Podcasts sur l'histoire

Gares ferroviaires du Maine - Histoire

Gares ferroviaires du Maine - Histoire


Centre-ville historique de Bath

La gare ferroviaire actuelle, juste au sud du centre-ville à l'extrémité sud de Commercial Street, a été construite en 1941. La nouvelle gare a été entièrement construite en briques, comme protection contre les incendies. Les habitants de Bath étaient très fiers de la station. C'était apparemment l'une des gares les plus belles et les plus modernes de la Nouvelle-Angleterre. Lors de la construction de la nouvelle station, William S. Newell, le président de B.I.W., a donné à la station une girouette représentant un destroyer au début de la Seconde Guerre mondiale. La gare nouvellement construite a servi de gare de passagers et de dépôt de fret pendant dix-huit ans jusqu'à ce que le Maine Central Railroad (MCRR) ferme son service de passagers en 1959. La gare a été ouverte au fret de 1959 à 1971 lorsque le bâtiment a été transformé en clinique dentaire. pour les pauvres, la clinique dentaire Jessie Albert Memorial. La clinique est restée dans la gare jusqu'en 2000, date à laquelle elle a déménagé à son emplacement actuel sur Congress Avenue. Après le déménagement de la clinique, le poste est resté vacant pendant sept ans. En 2007, le bâtiment a été restauré et rouvert sous le nom de Maine Eastern Railroad Station.

Article fourni par
Bibliothèque sans motif

Avant la gare actuelle, en 1871, MCRR a construit une gare presque au même endroit. La même année, des ferries ont commencé à transporter des wagons de train à travers la rivière Kennebec jusqu'à la ligne de chemin de fer Knox and Lincoln qui allait de Woolwich à Rockland. Les premiers ferries ferroviaires, le Ville de Rockland et le Hercule, ne pouvait transporter que des wagons de voyageurs et de marchandises. Les Gorges de Fernando, qui a fonctionné de 1909 à 1927, pouvait également transporter des locomotives. Avec l'ouverture du pont Carlton en 1927, les ferries n'étaient plus nécessaires.

Article fourni par
Bibliothèque sans motif

L'ouverture du pont Carlton en 1927 et son inauguration en 1928 ont marqué le début d'une nouvelle ère de transport à Bath et le long de la côte du Maine. Le service ferroviaire s'est grandement amélioré et les longues attentes pour les ferries automobiles ont disparu. Le trafic des trains de voyageurs et de marchandises a suffisamment augmenté pour justifier la construction de la gare MCRR de 1941. À Bath, l'augmentation constante du trafic automobile a entraîné un certain nombre de changements dans l'approche du pont. Enfin, en 1959, le viaduc a été achevé et les voitures ont pu éviter le feu de circulation à Washington Street. Cependant, les conducteurs pourraient également éviter de s'arrêter à Bath et de dépenser de l'argent dans les magasins locaux. De nombreux grands magasins ont quitté Bath pour Brunswick et Cook's Corner. Également en 1959, le service de train de voyageurs sur le MCRR a été interrompu.

Le dernier grand changement dans la traversée de la rivière Kennebec s'est produit en 2000 avec l'ouverture du pont Sagadahoc, qui a été construit pour mettre fin à la congestion causée par l'augmentation de la circulation automobile, surtout en été et lorsque B.I.W. changé les quarts de travail. Le pont Carlton a continué à transporter le trafic ferroviaire. Aujourd'hui, ce trafic ferroviaire comprend des touristes estivaux qui prennent les trains Maine Eastern de Brunswick à Rockland. Beaucoup de ces touristes utilisent la gare restaurée de Bath. La gare restaurée est également un centre d'accueil pour les touristes voyageant sur la côte de l'U.S. 1.

Article fourni par
Bibliothèque sans motif

Le 25 octobre 1927, après l'achèvement du pont Carlton, le Maine Central Railroad a passé le premier train au-dessus de la structure nouvellement construite. Deux trains ont traversé le pont ce jour-là, transportant un total de 2 500 personnes, dont 880 venant de Rockland et d'autres endroits le long de la branche Knox and Lincoln du Maine Central Railroad.


Réseau de mémoire du Maine

Acheter une reproduction de cet article sur VintageMaineImages.com.

La description

Un train de voyageurs arrive de Rochester, New Hampshire à la gare ferroviaire de Sanford-Springvale. La gare a été remodelée en 1908, ce qui place la date de cette photo à ce qui est probablement le début des années 1900. Après son arrêt à Springvale, le train continuera jusqu'à Portland via des arrêts à Alfred, South Waterboro-Waterboro, East Waterboro (que le Boston et le Maine ont renommé Westcott Station pour éviter toute confusion avec Waterboro), Hollis Center (que le B & M a appelé Bradbury) , Bar Mills, Buxton, Gorham, Westbrook et Woodfords. Le château d'eau à l'arrière-plan se dressait sur Pleasant Street. Les voies de la ligne de trolley croisent les voies ferrées à angle droit. Le service ferroviaire sur la ligne Portland et Rochester entre Portland et Springvale a commencé en 1870 et a été achevé jusqu'à Rochester l'année suivante. Le Boston et le Maine ont repris le Portland et le Rochester en 1900. Au début de ce siècle, plus de 20 trains de marchandises transitaient quotidiennement par Springvale et il y avait trois trains de voyageurs par jour vers Portland et Rochester. Le service passagers a pris fin en 1932 et le service de fret en 1961.

À propos de cet article

  • Titre: Gare de Sanford-Springvale, avant 1908
  • Créateur: Philpot, Fred
  • Date de création: vers 1905
  • Date du sujet : vers 1905
  • Nom local : Springval
  • Ville: Sanford
  • Comté: York
  • État: MOI
  • Médias: Impression à partir d'un négatif sur verre
  • Dimensions: 16cmx21cm
  • Code local : C104
  • Collection: Index des négatifs sur verre
  • Type d'objet: Image

Recherches de références croisées

Vedettes-matières normalisées

Autres mots clés

Pour plus d'informations sur cet article, contactez:

Le statut des droits d'auteur et des droits connexes de cet élément n'a pas été évalué. Veuillez contacter le référentiel contributeur pour plus d'informations.

Veuillez publier votre commentaire ci-dessous pour le partager avec les autres. Si vous souhaitez partager en privé un commentaire ou une correction avec le personnel de MMN, veuillez utiliser ce formulaire.


Contenu

Charte et création Modifier

Le Maine Central a été créé en 1862 par la fusion de l'Androscoggin and Kennebec Railroad et du Penobscot and Kennebec Railroad, résultant en une ligne de Danville (aujourd'hui Auburn) à Bangor. La ligne est reliée au Grand Trunk Railway sur sa ligne principale Portland-Chicago à Danville et au Bangor and Piscataquis Railroad à Bangor. En raison de sa connexion avec le Grand Tronc, le Maine Central a d'abord fonctionné sur un écartement de voie de 5 pi 6 po ( 1 676 mm ) connu sous le nom de « canadien » ou « écartement de Portland ».

Extension Modifier

Maine Central a acheté le Portland and Kennebec Railroad, qui allait de Portland à Augusta et a été construit selon un écartement de voie standard, puisqu'il était relié au Boston and Maine Railroad à Portland. En 1871, le Maine Central a terminé sa conversion à l'écartement standard pour faciliter l'échange de voitures. [5]

Le MEC a établi un service ferroviaire vers la baie de Penobscot en 1871 en louant (pendant cinquante ans) les 33 km (53 km) de voie alors tout juste construits par le Belfast and Moosehead Lake Railroad (B&ML). La pente du B&ML s'étendait sur toute la longueur du comté de Waldo, de la ville portuaire de Belfast à l'intérieur des terres jusqu'à Burnham Junction, où sa voie unique était reliée à la ligne principale de Portland à Bangor du MEC. Maine Central exploita la route comme sa « succursale de Belfast » pendant les 55 années suivantes, mais le 30 juin 1925, le président de MEC Morris McDonald — après des démentis publics répétés [6] — donna à la B&ML (et à la ville de Belfast comme propriétaire majoritaire ) l'avis requis de six mois qu'il ne renouvellerait pas son bail d'ici là d'une année à l'autre lorsqu'il a expiré le 31 décembre 1925. [7] La ​​raison finalement donnée était une perte nette pour le MEC sur les opérations de la succursale de Belfast de 113 230 $ pour l'année 1924. [6] Le B&ML a repris l'exploitation de sa route le 1er janvier 1926. Il a continué à échanger des passagers et du courrier avec le MEC à leur station détenue conjointement à Burnham Junction jusqu'en 1960 et le trafic d'échange de fret jusqu'en 2002.

En 1882, Maine Central a loué le chemin de fer européen et nord-américain (E&NA) entre Bangor et Vanceboro. En 1889, le Chemin de fer Canadien Pacifique a acheté des droits de voie du Maine Central sur la partie de l'ancien E&NA de Mattawamkeag à Vanceboro. Cette voie du Maine Central faisait partie de la ligne principale Montréal-Saint John du CFCP, après l'achèvement du chemin de fer international du Maine. Cette ligne était une voie ferrée importante pour le matériel de guerre canadien se dirigeant vers le port de Saint John pour être expédié outre-mer vers l'Europe. Dans les mois qui ont précédé l'entrée des États-Unis dans la Première Guerre mondiale, un lieutenant de l'armée allemande a tenté de faire sauter le pont ferroviaire qui traversait la rivière Sainte-Croix à la frontière internationale. Le lieutenant a été arrêté par le shérif du comté de Washington, Still Woodman, qui est devenu plus tard président du département des autoroutes du Maine. [3]

En 1888, le Maine Central a loué le Portland and Ogdensburg Railroad, qui allait de Portland, à travers les White Mountains du New Hampshire via Crawford Notch, et à St. Johnsbury, Vermont, où il était relié au Southeastern Railway (propriété du Canadien Pacifique Chemin de fer). Maine Central exploitait également une ligne au sud-est de Bangor le long de la côte à travers Machias jusqu'à Calais, avec des branches vers Bucksport, Bar Harbor et Eastport. Maine Central a pris le contrôle des actions de la Sandy River and Rangeley Lakes Railroad en 1911 et de la Bridgton and Saco River Railroad en 1912, et fonctionnait toutes deux comme des embranchements à voie étroite.

Le Maine Central était à son apogée en 1917 lorsqu'il a été nationalisé pendant la Première Guerre mondiale sous l'administration des chemins de fer des États-Unis, avec une voie ferrée qui s'étendait sur 1 358 milles (2 185 km). Il s'étendait de Vanceboro, Calais et Eastport à l'est, à Portland au sud, à St. Johnsbury, au Vermont à l'ouest, et à Lime Ridge, au Québec, au nord. Elle exploitait également des stations balnéaires, des bateaux à vapeur et des ferries côtiers.

Chronologie Modifier

  • 1862 Fusion de l'Androscoggin & Kennebec et de Penobscot & Kennebec a créé une voie principale à voie Portland Maine Central Railroad de Danville Junction à Bangor.
  • 1869 Maine Central loue la succursale Foxcroft.
  • 1870 Maine Central a loué la voie ferrée concurrente à écartement standard Portland & Kennebec Railroad de Portland à Skowhegan en tant que ligne principale « route inférieure » ​​et embranchement de Skowhegan et a achevé la ligne principale « route secondaire » de Royal Junction à Danville Junction.
  • 1871 Maine Central a loué la succursale de Belfast, la succursale de Farmington et la succursale de Lewiston.
  • 1882 Maine Central a loué le chemin de fer européen et nord-américain en tant que ligne principale de la division orientale de Bangor à Vanceboro et a obtenu le contrôle majoritaire des actions du service de bateau à vapeur côtier du Maine.
  • 1883 Maine Central loue la succursale de Bucksport.
  • 1884 Maine Central loue la succursale de Bar Harbor.
  • 1888 Maine Central a loué le Portland and Ogdensburg Railroad en tant que Mountain Division de Portland à Saint Johnsbury, Vermont.
  • 1888 Ouverture de la gare Union de Portland.
  • 1890 Maine Central loue la division de Québec.
  • 1891 Maine Central loue la succursale de Rockland.
  • 1904 Maine Central obtient le contrôle majoritaire des actions de la succursale de Calais.
  • 1907 Maine Central a loué le chemin de fer de Portland et Rumford Falls comme branche de Livermore Falls et branche de Rangeley.
  • 1907 Ouverture de la gare Bangor Union.
  • 1910 Maine Central loue la succursale Harmony.
  • 1911 Maine Central a acheté la Kineo House et la succursale de Kineo a formé la Portland Terminal Company et a pris le contrôle majoritaire des actions de Sandy River and Rangeley Lakes Railroad.
  • 1912 Maine Central obtient le contrôle majoritaire des actions de Bridgton and Saco River Railroad et achète l'hôtel Samoset à Rockland. [3]

Rétractation Modifier

Après la Première Guerre mondiale, Maine Central a commencé à se rétracter. Elle a vendu ou abandonné des lignes telles que les branches à voie étroite et forestière, ainsi que ses hôtels, ferries et bateaux à vapeur. [3] Dans les années 1930, il a commencé à changer ses locomotives de vapeur à diesel. À partir de 1933, Maine Central a conclu un accord de « gestion conjointe » avec le Boston and Maine Railroad, avec lequel il partageait la Portland Terminal Company (un chemin de fer de commutation à Portland).

Confrontée à une concurrence accrue des voitures, des camions et des bus, Maine Central a exploité son dernier train de voyageurs le 5 septembre 1960 et a continué à réduire ses activités de fret pour refléter l'évolution du trafic.

Guilford Modifier

En 1980, le chemin de fer a été acheté par US Filter Corporation et a ensuite été vendu en 1981 à Guilford Transportation Industries, qui a ensuite acheté le Boston and Maine Railroad (et donc le Portland Terminal) en 1983 et le Delaware and Hudson Railway en 1984. Initialement Guilford exploitait le système intact, même si le système autorisait désormais le trafic de transit entre le centre du Maine et Boston. Au milieu des années 1980, Guilford a commencé à rationaliser son système et un tiers des voies ferrées du Maine Central ont été éliminées, y compris la « Division des montagnes » de Portland à St. Johnsbury, Vermont la « branche de Rockland » de Brunswick à Rockland le « Calais Branche" de Bangor à Calais et la "route inférieure" d'Augusta à Brunswick. Guilford a également forcé de nombreux changements de direction et de salaire, ce qui a entraîné une grève majeure contre l'entreprise en 1986. Guilford Transportation a également déplacé le siège social du Maine Central de Portland à North Billerica, Massachusetts, au milieu des années 1980.

L'un des facteurs déclencheurs des conflits de travail à Guilford concerne une réorganisation de l'entreprise dans l'une des anciennes propriétés de la société dans le Maine Central. Après l'abandon de la succursale de Calais, une petite partie de la voie ferrée entre Calais et Woodland est restée en service pour une usine de pâte à papier. Il a été relié au reste du réseau ferroviaire nord-américain par une connexion avec le chemin de fer Canadien Pacifique à St. Stephen, Nouveau-Brunswick, et exploité à travers le territoire du Nouveau-Brunswick sur plusieurs milles entre Calais et Woodland. Afin d'éviter les accords syndicaux que le reste du système ferroviaire a été contraint de suivre, Guilford a loué cette opération à une obscure filiale de B&M connue sous le nom de Springfield Terminal Railway, car les lignes secondaires fonctionnent selon des règles fédérales différentes. Finalement, la réorganisation de l'entreprise sous Springfield Terminal s'étendrait à toute l'étendue des opérations de Guilford, et tenter de gérer une classe 1 selon les règles de la ligne courte entraînerait des années de troubles syndicaux.

Les anciens ateliers de locomotives du Maine Central à Waterville continuent d'être les principaux ateliers de réparation de Guilford.

Au début des années 1990, Guilford a mis fin à sa pratique consistant à mettre le nom complet « Maine Central » sur les longs capots des locomotives MEC. Au lieu de cela, les locomotives porteraient le surnom de « Guilford Rail System », avec de petites marques de rapport « MEC » sous les fenêtres de la cabine.

Le 1er novembre 2003, la Morristown and Erie Railway (M&E) a repris les anciennes routes du Maine Central "Lower Road" (ligne principale) et Rockland Branch (avec l'aide d'un financement public important du département des Transports de l'État). M&E exploite ces lignes appartenant à l'État sous le nom de Maine Eastern Railroad. Avant M&E, la succursale de Rockland était exploitée par Safe Handling, et avant cela, par le Maine Coast Railroad. Plusieurs groupes de préservation et de promotion des chemins de fer cherchent à réactiver les lignes de la branche de Calais et de la division des montagnes appartenant à l'État pour une utilisation par des lignes courtes ou des opérations ferroviaires touristiques.

Chemins de fer panaméricains Modifier

Au premier trimestre 2006, Guilford Transportation Industries a officiellement changé son nom pour Pan Am Systems, reflétant l'achat par GTI de Pan American World Airways en 1998. La division ferroviaire de GTI a changé son nom de Guilford Rail System en Pan Am Railways (PAR). PAR a commencé à repeindre les locomotives aux couleurs bleu ciel de la Pan Am peu de temps après.

Les trains de voyageurs de MEC, souvent annoncés comme « M.C. R.R. » au début du 20e siècle, étaient essentiels au mouvement des camps sportifs dès les années 1880, lorsque les gens de Boston, New York, Philadelphie et Détroit se dirigeaient vers le nord pour chasser et pêcher dans les montagnes de l'ouest et les bois du nord du Maine. De la gare Union de Portland, le MEC avait des trains sans nom à destination de Bangor via Lewiston, de Bangor via Augusta, de Rockland, de Calais via Ellsworth, de Farmington et de Montréal via North Conway. [8]

Parmi les trains nommés exploités par le MEC avant la fin du service voyageurs en 1960 figuraient le Bar Harbor Express, Bas Pâques, Yankee volant, Mouette, Katahdin, Kennebec, Alpiniste, Penobscot, Pin, et Skipper. [9] Le Bas Pâques le nom est utilisé par Amtrak (maintenant épelé Pâques), qui a commencé le service de passagers entre Boston et Brunswick, Maine en 2001. [10]


Les nombreux trains et services de voyageurs de Boston et du Maine

Cheshire: (Boston - Jonction de White River)

Jour Montagnes Blanches: (New York - Berlin, New Hampshire)

Flyer Montagne Verte: (Boston - Montréal)

Les Mouette : (Boston - Halifax, Nouvelle-Écosse)

homme minute: (Boston - Troie, New York)

Alpiniste: (Boston - Littleton/Bethléem, New Hampshire)

Logo du chemin de fer de Boston et du Maine. Travail de l'auteur.

L'Eastern a été affrété à l'origine le 14 avril 1836 et a commencé la construction plus d'un an plus tard, en août 1837. Il s'est dirigé vers le nord depuis Boston et a atteint la frontière de l'État du New Hampshire le 9 novembre 1840.  

Il finira par acheter le système au printemps de 1890. À ce moment-là, le Boston & Maine devenait rapidement le chemin de fer dominant dans la région.  

Comme le note Mike Schafer dans son livre, "Chemins de fer américains classiques, " jusqu'à la fin du 19ème siècle, le B&M était resté une opération relativement petite et obscure avec un réseau de seulement environ 200 miles.  

Sa croissance substantielle s'est produite après la guerre civile à la suite de la base de fabrication qui a surgi à travers la Nouvelle-Angleterre. ꃎtte explosion de nouvelles industries a alimenté la construction de nombreux chemins de fer, dont plusieurs seront contrôlés plus tard par B&M.  

Boston & Maine F3A #4228 repose à l'intérieur du Mystic Roundhouse à Somerville, Massachusetts le 8 février 1970. Photo de Roger Puta.

Ses ajouts notables à cette époque comprenaient :

  • Boston et Lowell (Initialement affrété en 1830, il reliait ses villes homonymes et s'étendait jusqu'à l'ouest de Keene, dans le New Hampshire. Il a ensuite fait partie de la division sud du B&M.)
  • Worcester, Nashua et Portland (Créée en 1883 par la fusion de deux prédécesseurs, la ligne reliait Worcester, Massachusetts à Portland, Maine. Elle fournissait au B&M une troisième ligne principale vers Portland et devint superflue, lentement abandonnée après 1932.)
  • Chemin de fer du Nord (Allant de Concord à White River Junction, dans le Vermont, il a été mis en service en 1847 et a été acquis par le B&L en 1884.)
  • Concord & Montréal (Sa construction a commencé en 1846 sous le nom de Boston, Concord et Montréal, reliant finalement Concord à Wells River, dans le Vermont.  Le B&M a repris la route en 1895.)
  • Chemin de fer de Fitchburg (Ce système a été loué par B&M le 1er juillet 1900, lui donnant accès à travers le Massachusetts et l'important tunnel Hoosac qui s'attaquait finalement aux montagnes vertes auparavant impénétrables. Il offrait également des liaisons occidentales à Albany, New York et Rotterdam Junction.)
Une paire de Boston & Maine GP9 à South Portland, Maine le 25 septembre 1978. Photo de Warren Calloway.

Sa ligne principale vers l'est de New York était sa route de fret la plus importante car elle offrait des correspondances avec le Delaware & Hudson et Erie/Erie Lackawanna.  

Il a également travaillé avec d'autres transporteurs de la région, tels que Rutland, Maine Central et Central Vermont, pour fournir un service efficace dans toute la Nouvelle-Angleterre.  

Étant donné que le réseau ferroviaire était concentré dans quelques États seulement, il offrait des services passagers longue distance limités pour accompagner ses vastes opérations de banlieue.  

Ses trains les plus connus comprenaient :

  • Ambassadeur (Boston - Montréal), Alouette (Boston - Montréal)
  • gFlyer de montagne (Boston à Montréal via Canadien National et Rutland)
  • Le saisonnier Vent d'Est  (Washington - Bangor)
  • Le rationalisateur léger Yankee volant ,  exploité conjointement avec le Maine Central,ਊ une sœur presque identique au célèbre Burlington's Zéphyr 9900

Comme vous pouvez le constater, bon nombre de ces services étaient exploités en tandem avec d'autres transporteurs.  À part le Vent d'Est, le Mouettea couvert le plus grand territoire qu'un passager prenant ce train sur toute sa longueur a embarqué à Boston et a quitté son entraînement à Halifax, en Nouvelle-Écosse.

Il a été géré par le B&M, le Maine Central, le Canadien National et le Canadien Pacifique jusqu'en 1960. Après la dépression, il a rebondi pendant la période mouvementée de la Seconde Guerre mondiale, mais a de nouveau diminué après cette période.  

Prédécesseurs notables de Boston et du Maine

Boston et Lowell : Le B&L a été affrété le 5 juin 1830 et a ouvert ses portes entre ses villes homonymes (26 milles) en 1835.

Dès le début, la route a traité une grande variété de marchandises et a également bénéficié d'une activité de transport de passagers saine. Il a finalement ouvert un service vers Keene, New Hampshire via Milford et Nashua, tandis que les succursales atteignaient Salem, Concord et Ayer Junction.  

Il est devenu une partie de la division sud de B&M et est toujours resté un couloir relativement achalandé au fil des ans. ਊujourd'hui, une grande partie de ses voies d'origine est exploitée dans le cadre des chemins de fer panaméricains.

Un ensemble A-B de Boston & Maine F2 portant l'une des livrées expérimentales accrocheuses de la route à Somerville, Massachusetts dans les années 1960. Recueil de l'auteur.

Concord & Montréal :  Le C&M a commencé sous le nom de Boston, Concord et Montréal incorporé en 1844.

Son premier segment s'est ouvert entre Concord et Tilton, New Hampshire le 22 mai 1848 et a continué à serpenter vers le nord jusqu'à atteindre Plymouth le 21 juin 1850 (via Laconia et Meredith). ਎nfin, le Mai 10, 1853, les rails ont atteint Wells River, Vermont, le 10 mai 1853.  

L'ajout de ce système a fourni au chemin de fer une participation majoritaire dans les chemins de fer du New Hampshire desservant toutes ses grandes villes telles que Bellows Falls, Wells River, Concord, Nashua et Manchester.

Le seul E8A de Boston & Maine, # 3821, est vu ici tout brillé à Boston, Massachusetts le 26 décembre 1956. Photo Ed DeVito/Collection Warren Calloway.

Chemin de fer de Fitchburg : Le composant le plus important du B&M était le Fitchburg Railroad, loué le 1er juillet 1900.  Il permettait d'accéder à travers le Massachusetts à d'importants points d'échange à New York à Albany et Rotterdam Junction.  

Le Fitchburg a été constitué en société le 3 mars 1842 et a ouvert ses portes entre Boston et Fitchburg le 5 mars 1845. C'était une opération importante avant la prise de contrôle de B&M reliant Bellows Falls et Worcester en plus de l'est de New York.  

Son projet d'infrastructure le plus important a été l'achèvement du tunnel Hoosac de 4,75 milles dans l'ouest du Massachusetts, qui s'est finalement attaqué aux formidables montagnes vertes.  

Après le rachat de B&M, la propriété est devenue sa division Fitchburg.  Mike Schafer note dans son livre que la route traitait toujours plus d'une douzaine de frets réguliers par jour après la Seconde Guerre mondiale et reste aujourd'hui une composante vitale de la Pan Am.

/>Boston & Maine 4-6-2 #3713 (P-4) mène sa propre excursion d'adieu avec le dernier voyage de ventilateur à vapeur au départ de Douvres, New Hampshire le 22 avril 1956. Cette locomotive est actuellement conservée à Steamtown à Scranton , Pennsylvanie. Photo de David Johnson.

Chemin de fer du Nord :  Une filiale ultérieure du B&L, acquise en 1884, opérait de Concord à White River Junction, Vermont. Il a été affrété pour la première fois en 1844 par la législature de l'État du New Hampshire pour "construire une ligne allant de Concord à un certain point le long de la rivière Connecticut." 

La construction de la Northern avance rapidement le 28 décembre 1846, la ligne est ouverte à Franklin et le 17 novembre 1847 atteint le Liban.  

Après quelques mois de travaux supplémentaires, le pont sur la rivière Connecticut a été achevé et la route terminée jusqu'à White River Junction. ਊu total, le Northern Railroad s'étendait sur près de 70 milles.  

Un ensemble A-B-B de Boston & Maine F7 avec un fret ferrouté à Ayer, Massachusetts vers les années 1960. Le B&M ne possédait que quelques-uns de ces wagons couverts.

L'unique succursale de la société a également été acquise à cette époque lorsqu'elle a loué et finalement pris le contrôle du petit Franklin & Bristol en 1849. Ce petit système allait d'une connexion à Franklin à Bristol, New Hampshire.   

D'après le livre de Bruce Heald, "Une histoire du chemin de fer de Boston et du Maine, " le 24 juillet 1889, la Cour générale du New Hampshire a donné à Boston et au Maine la permission de louer officiellement le Northern.

L'itinéraire a prospéré jusqu'à la période d'après-guerre, le dernier train de voyageurs a fonctionné le 3 janvier 1965. Il a survécu intact jusqu'à l'ère Guilford, lorsque 59 milles ont été abandonnés entre Boscawen et le Liban en 1991.

Une photo d'un constructeur d'Electro-Motive montrant le Boston & Maine GP9 #1701 fraîchement sorti au début de 1957.

En 1886, le B&M a acquis le contrôle du WN&R et l'a renommé en Worcester, Nashua & Portland Division (WN&P Division) avec une longueur totale de 146,9 milles.

A cette époque, les premières réductions ont eu lieu. ਊprès la Grande Dépression, le WN&P a été considéré comme redondant.  

Les premiers abandons ont eu lieu en 1932 lorsque des sections du New Hampshire ont été abandonnées. ꃚns les années 1950, il ne restait que deux grandes sections à l'ouest de Portland et entre Worcester et Hollis. Dans les années 1980, la plupart des anciens WN&P avaient disparu.

La période d'après-guerre s'est avérée particulièrement problématique pour le B&M.   Sa base de trafic a continué de s'éroder alors que la fabrication et les entreprises en général ont fermé leurs portes ou sont passées aux camions.  L'activité de fret court-courrier de la région signifiait que les chemins de fer de la région étaient particulièrement sensibles aux autoroutes.

Le B&M a adopté une position de maintenance différée et son infrastructure s'est effondrée au cours des années 1960, associée à la baisse du trafic, le chemin de fer a été mis sous séquestre le 1er février 1970.

Boston & Maine GP38-2 #200 (construit comme #212) portant sa livrée bicentenaire au milieu des années 1970.

Miraculeusement, il a pu éviter d'être intégré à la Consolidated Rail Corporation (Conrail), qui a commencé ses activités le 1er avril 1976.  

Sous la direction du nouveau président Alan G. Dustin, le chemin de fer a été sauvé du précipice grâce à une gestion agressive, un marketing et un chemin de fer solide.  

Liste des locomotives diesel

La compagnie américaine de locomotives

Type de modèle Numéro de route Date de construction Quantité
S5860-86519546
HH600110119381
HH660116219391
S11163-11721944-194910
S31173-11881950-195216
S21260-12651944-19456
S41266-127319508
RS21501-1504, 1530-153419499
RS31505-1519, 1535-15451952-195426

Electro-Motive Corporation/Division Electro-Motive

Type de modèle Numéro de route Date de construction Quantité
GP38-2201-212197312
GP40-2300-317197718
SW8800-80719538
SC1103-11081936-19386
SW11109-11321939-195324
NW21200-12131941-194914
SW91220-12311952-195312
BL21550-155319484
GP71555-15771950-195323
GP91700-1749195750
GP181750-175519616
E7A3800-38201945-194921
E8A382119501
ALE4200A-4223A1943-194424
FTB4200B-4223B1943-194424
F2A4250-4264, 4224A-4226A194618
F2B4224B-4226B19463
F3A4227A-4228A19482
F3B4227B-4228B19482
F7A4265-426819494
F7B4265B-4268B19504
Rame "Flying Yankee"600019351
Type de modèle Numéro de route Date de construction Quantité
44 tonnes110-1191940-194810
U33B (ex-Penn Central)190-19219683

Liste des locomotives à vapeur

Classer Taper Disposition des roues
A-13 à A-47américain4-4-0
B (Divers)Magnat2-6-0
C-3 à C-21Dix-Roues4-6-0
J-2Réservoir de selle0-4-4T
E-1-a/bRéservoir de selle2-6-4T
FCommutateur0-4-0/0-4-0T
gCommutateur0-6-0
H-1 à H-3Commutateur0-8-0
J-1atlantique4-4-2
KConsolidation2-8-0
L-1Douze-Roues4-8-0
M-1Articulé2-6-6-2
M-2Articulé0-8-8-0
N-1Mikado2-8-2
P-1 à P-5Pacifique4-6-2
R-1Montagne4-8-2
T-1Berkshire2-8-4
Un trio de nouveaux GP40-2 de Boston et du Maine lors de leur première course est en avance sur le fret NE-1 à Newfields, New Hampshire le 5 janvier 1978. Photo de Ronald Johnson.

Le B&M a été acheté par Timothy Mellon, fondateur de Guilford Transportation Industries, le 30 juin 1983 pour un prix de 24 millions de dollars.

Le nouveau système de chemin de fer de Mellon comprenait une livrée noire avec une bordure orange vif et tandis que le sous-lettrage était appliqué à l'équipement du chemin de fer propriétaire (une pratique qui se poursuit aujourd'hui sous Pan Am).  

En 2006, la nouvelle société mère Pan Am Systems a rebaptisé Guilford en tant que Pan Am Railways. Elle exploite actuellement quatre principales routes B&M Boston - Portland, Boston - Concord, Boston - Rotterdam Junction et Springfield - White River Junction. ਊujourd'hui, le Boston and Maine Railroad est toujours officiellement dans les livres, bien qu'il ne survit plus que de nom.


Soutenez le Musée du village ferroviaire

Aidez-nous à préserver l'histoire du Maine pour les générations à venir

Certains jours, au lieu d'un trajet en train, les clients sont invités à découvrir un équipement ferroviaire historique spécial. Le modèle T de 1925 a été converti en voiture d'équipage pour le Sandy River and Rangeley Lakes Railroad à Phillips, Maine. Une voiture d'inspection motorisée était une amélioration significative par rapport aux voitures manuelles précédentes qui étaient utilisées pour transporter des outils et des travailleurs vers des emplacements sur les voies nécessitant des réparations. Il est prêté par le Owls Head Transportation Museum à Owls Head, Maine.

La même année, la SR&RL a construit un bus ferroviaire de 12 passagers pour accueillir le nombre de passagers en baisse. Le bus a été construit à l'origine à l'aide d'un châssis et d'un moteur de camion REO. En 1936, lorsque le SR&RL a été abandonné, il a été vendu et plus tard donné au Bridgton & Harrison Railroad, où il a fonctionné de 1937 à 1941. Lorsque le B&H a échoué, il est allé à Edaville où les pièces REO ont été remplacées par l'équivalent d'un modèle Une Ford. Il a fonctionné à Edaville jusqu'en 1961, date à laquelle il a fait naufrage à un passage à niveau. Il a été restauré et retourné dans le Maine il y a près de 20 ans, mais a rarement fonctionné pendant cette période. Il est prêté par le Maine Narrow Gauge Railroad Co. & Museum à Portland, Maine.


Réseau de mémoire du Maine

Acheter une reproduction de cet article sur VintageMaineImages.com.

La description

La gare de Woodfords Corner à Portland, telle qu'elle était en 1911. Le photographe Harry Miles Freeman a pris des photographies des environs de Portland de 1895 à 1915.

À propos de cet article

  • Titre: Gare, Woodfords Corner, Portland, 1911
  • Créateur: Freeman, Harold Miles
  • Date de création: 1911
  • Date du sujet : 1911
  • Ville: Portland
  • Comté: Cumberland
  • État: MOI
  • Médias: Photo négative
  • Dimensions: 5 cm x 7 cm
  • Code local : Coll. 1920, boîte 2 #322
  • Collection: Collection de photographies Harry Miles Freeman
  • Type d'objet: Image

Recherches de références croisées

Vedettes-matières normalisées

Autres mots clés

Pour plus d'informations sur cet article, contactez:

Le statut des droits d'auteur et des droits connexes de cet élément n'a pas été évalué. Veuillez contacter le référentiel contributeur pour plus d'informations.

Veuillez publier votre commentaire ci-dessous pour le partager avec les autres. Si vous souhaitez partager en privé un commentaire ou une correction avec le personnel de MMN, veuillez utiliser ce formulaire.


Réseau de mémoire du Maine

Une contribution de Walker Memorial Library

La description

Cette gare de Westbrook du Boston and Maine Railroad telle qu'elle se présentait vers 1900. Le dépôt de chemin de fer était situé au bout de Fitch Street et y a fonctionné pendant 50 ans, de 1886 à 1936.

La gare a été construite en sections qui sont arrivées via un wagon plat de Rochester New Hampshire et ont ensuite été assemblées sur le site en 1886. La gare a été fermée en 1936 et l'agent, Frank P. Stewart, a été transféré au dépôt de Cumberland Mills. .

La station a ensuite été achetée par Fred V. Turgeon, qui l'a démontée pour déménager dans sa propriété de Brown Street.

À propos de cet article

  • Titre: Gare de Boston et du Maine, Westbrook, ca. 1900
  • Date de création: vers 1900
  • Date du sujet : vers 1900
  • Ville: Westbrook
  • Comté: Cumberland
  • État: MOI
  • Médias: Tirage photographique
  • Dimensions: 11,5 cm x 17 cm
  • Code local : Cahier 2, page 18
  • Type d'objet: Image

Recherches de références croisées

Vedettes-matières normalisées

Autres mots clés

Pour plus d'informations sur cet article, contactez:

Le statut des droits d'auteur et des droits connexes de cet élément n'a pas été évalué. Veuillez contacter le référentiel contributeur pour plus d'informations.

Veuillez publier votre commentaire ci-dessous pour le partager avec les autres. Si vous souhaitez partager en privé un commentaire ou une correction avec le personnel de MMN, veuillez utiliser ce formulaire.


Le roi Ed Lacroix

Edouard Lacroix irait partout où il pensait pouvoir gagner de l'argent en abattant des arbres.

À une certaine époque, il employait plus de 3 000 ouvriers — commis, écailleurs et bûcherons — pour la plupart canadiens-français. Et contrairement à d'autres barons de l'exploitation forestière, il était réputé pour son honnêteté, son équité et son travail acharné. Il verse à ses hommes des salaires décents et leur donne un équipement moderne, des logements confortables et des repas copieux.

King Ed travaillait souvent pour la Great Northern Paper Co., qui possédait la plus grande usine de papier au monde à East Millinocket, dans le Maine. L'usine produisait une quantité incroyable de papier journal, 300 tonnes par jour, assez pour presque tous les journaux des États-Unis. (Il est maintenant fermé.)

En 1925, Lacroix conclut un accord avec la Great Northern Paper Co. pour livrer 125 000 cordes de pâte par an de l'Allagash pour alimenter les usines géantes Millinocket. Lacroix n'a pas hésité à la perspective de déplacer des montagnes de bois à pâte d'une nature sauvage à des kilomètres de la civilisation.

L'Allagash posait une complication supplémentaire : il se trouvait dans le bassin hydrographique de la rivière Saint-Jean au Nouveau-Brunswick. Les moulins étaient installés sur les bords du Penobscot.


50 états d'émerveillement 7 endroits pour apercevoir la riche histoire des chemins de fer du Maine

Le Maine est largement connu pour ses crustacés rouges tachetés et ses phares au visage pierreux, ainsi que pour ses villes bucoliques et les randonnées de premier ordre à l'extérieur. Mais avant tout cela, le Maine ne concernait qu'une chose : les trains.

Alors que l'Amérique s'industrialisait au XIXe siècle, il y avait une demande insatiable de construction et une soif de bois d'œuvre. Le Maine en avait beaucoup et les rivières de l'État se sont gonflées à cause des corps tombés de pins et d'épinettes, dont une grande partie a été transportée par chemin de fer. Les trains ont fait le gros du travail vers les hubs côtiers, notamment Bangor et Ellsworth, et en 1924, il y avait suffisamment de chemin de fer dans le Maine pour se rendre de la gare de King's Cross à Mossoul, en Irak.

Au fil des ans, certaines des vieilles voitures ont été transformées en restaurants, mais beaucoup ont simplement été abandonnées dans les bois. Aujourd'hui, des reliques de l'histoire des chemins de fer du Maine sont dispersées dans des musées, des restaurants, etc.

Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

1. Tramway du lac Eagle

Tomber sur des preuves de civilisation au cœur de la nature peut être assez déroutant. Mais c'est le cas dans l'arrière-pays du Maine, où il reste un chemin de fer abandonné depuis longtemps et des moteurs de locomotive, des carcasses de fer rouillé de géants mécaniques. Ce chemin de fer et ses machines éteintes depuis longtemps sont les vestiges d'un système qui a contribué à faire de l'État ce qu'il est aujourd'hui. Pour accéder au rail abandonné au fond des bois, les aventuriers intrépides doivent d'abord traverser un lac en bateau. (Lire la suite.)

Eagle Lake Tramway, 46.286114, -69.348371, Northwest Piscataquis, Maine, États-Unis

Tramway du lac Eagle

2. Pub irlandais finlandais

Depuis le trottoir, le Finn's Irish Pub ne se distingue pas de tous les autres magasins et restaurants de Main Street à Ellsworth. Mais une surprise d'importance historique se trouve dans ce pub irlandais traditionnel, et ce n'est pas une tarte au berger ou des œufs écossais.

La vedette du spectacle chez Finn's est le bar, une voiture-restaurant Jerry O'Mahony originale des années 1930 qui appartenait à un restaurant de Northport avant d'être amenée à Ellsworth en 1982. Les voitures-restaurants emblématiques Jerry O'Mahony étaient à l'origine destinées à être bâtiments portables conçus pour ressembler à des wagons. Ces nouvelles structures métalliques ont été fabriquées à l'usine O'Mahony dans le New Jersey, puis transportées vers des emplacements permanents dans tout le pays. Seule une douzaine de ces originaux existent aujourd'hui. (Lire la suite.)

156, rue Main, Ellsworth, ME 04605

Pub irlandais finlandais

3. Musée du chariot de bord de mer

Le Seashore Trolley Museum est le plus grand musée ferroviaire électrique au monde. Il a été conçu lorsqu'un groupe de passionnés du rail a remarqué une tendance croissante des compagnies de chemin de fer et de tramway à acheter des autobus à moteur. Les bus populaires remplaçaient lentement mais sûrement les chariots que les fans de rail adoraient. Les passionnés ont commencé à acheter les chariots pour la postérité, les stockant sur des parcelles de terrain à l'extérieur de la ville. Juste avant la Seconde Guerre mondiale, le plus grand musée du genre est né pour montrer les merveilles du voyage en train. (Lire la suite.)

195 Log Cabin Rd, Kennebunkport, ME 04046

Musée du chariot de bord de mer

4. Chemin de fer miniature du Maine Central

À Jonesport, Helen Beal, 83 ans, continue d'exploiter le chemin de fer miniature de 900 pieds carrés qu'elle et son mari, Buz, ont construit au cours des 20 dernières années.

Pièce par pièce, ils ont construit des maisons, des dépôts de train et des miniatures de bâtiments qu'ils admiraient à partir de photographies collectées. Les gratte-ciel modernes se mêlent aux dépôts de trains disparus depuis longtemps, et les visiteurs attentifs peuvent même trouver un modèle de la maison de Stephen King, basé sur des images fournies par l'auteur lui-même. Les autres caractéristiques incluent de minuscules chevrons profitant d'une descente de rivière, des voitures miniatures garées dans les allées et l'endroit préféré d'Helen - une maison isolée sur la colline dans le coin le plus éloigné. Des visiteurs des 50 États et de nombreux autres pays se sont arrêtés au fil des ans. (Lire la suite.)

674, chemin Mason Bay, Jonesport, ME 04649

Chemin de fer modèle central du Maine

5. Sentier du chemin de fer Old Pond

Le Old Pond Railway Trail est un sentier pédestre le long de ce qui était autrefois la voie ferrée de l'oubliée Maine Shoreline Railroad Company.En tant que filon du Maine Central Railroad, cette courte longueur de rail reliait la ligne principale à un ferry, qui emmenait les touristes et les résidents estivaux vers la destination victorienne populaire d'Eden, rebaptisée Bar Harbor en 1918.

Situé sur Mount Desert Island, Bar Harbor est devenu une destination populaire pour les riches Américains, attirant les Vanderbilt, les Rockefeller, les Astors, les Morgan et de nombreuses autres familles qui ont prospéré pendant l'âge d'or. Le Maine Shoreline Railroad a transporté toutes ces familles le long de cette route, ainsi que le président Benjamin Harrison, qui a visité Bar Harbor en 1889. Finalement, lorsque les automobiles sont devenues plus répandues et que l'île leur a permis d'accéder à leurs côtes, le chemin de fer est tombé en disgrâce.

Même aujourd'hui, il existe des preuves évidentes de la vie passée du chemin en tant que chemin de fer actif. Plusieurs spots comportent des rails prêts pour qu'un train fantôme roule sur les voies. (Lire la suite.)

1-53 Point Rd, Hancock, ME 04640

Sentier du chemin de fer du vieil étang

6. Dîner au palais

Il y a environ 100 ans, le Palace Diner aurait été en mouvement, arrivant à l'extérieur des usines textiles alors en activité à Biddeford, dans le Maine, à chaque sortie. La voiture en acier inoxydable au toit en tonneau aurait été remplie de travailleurs épuisés et couverts de suie désireux d'étouffer la faim de la journée avec du pain grillé, des œufs et du bacon sur l'un des 15 tabourets du restaurant. Aujourd'hui, le moulin est un espace de travail converti, mais les gens font toujours la queue pour manger au restaurant tous les jours, faisant la queue pour des pommes de terre blanchies, écrasées et frites ou un fondant de thon servi sur du pain challah réchauffé à la plaque et garni de pain fait maison cornichons -et-beurre.

Construit en 1927, le restaurant - une voiture de la société Pollard - est l'un des deux seuls Pollard existants et est également le plus ancien restaurant du Maine. Il conserve les carreaux de sol vert menthe d'origine, les dosserets en acier et le comptoir usé. "Ladies Invited" est toujours peint à l'extérieur, rappelant l'époque où les voitures-restaurants étaient principalement fréquentées par les hommes. (Lire la suite.)

18, rue Franklin, Biddeford, ME 04005

Dîner au palais

7. Musée du chemin de fer à voie étroite du Maine

La Maine Narrow Gauge Railroad Company and Museum à Portland raconte l'histoire des cinq chemins de fer à voie étroite de l'État, y compris les wagons « deux pieds » nommés pour leur largeur de roue extrêmement étroite, et restaure les vieux moteurs et voitures avec l'aide de bénévoles. Le musée parcourt encore certains des deux pieds le long du sentier Eastern Promenade de Portland, permettant aux visiteurs de se rendre à l'ancien pont Back Cove Swing, bloqué dans sa position actuelle après un incendie criminel. (Lire la suite.)

58, rue Fore, Portland, ME 04101

Musée du chemin de fer à voie étroite du Maine

4 merveilles sous-marines de Floride

Vous savez probablement que la Floride est célèbre pour ses rivages, des plages de coquillages de l'île de Sanibel aux bandes musicales de Miami. Mais bon nombre des attractions les plus cool du Sunshine State voient rarement la lumière du jour - elles sont entièrement sous l'eau. Voici quelques-uns des sites les plus étranges et les plus spectaculaires de l'État, au-delà de la plage et sous la surface. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

6 endroits où le monde vient au Delaware

Les étudiants en histoire américaine sauront que le Delaware est remarquable pour être le premier État à ratifier la Constitution des États-Unis, ce qui lui a valu le surnom de « le premier État ». Mais regardez au-delà des racines américaines du Delaware, et vous trouverez d'autres influences culturelles, cachées là où seuls les explorateurs les plus entreprenants les trouveront. D'un palais inspiré de Versailles à un poète anglais se prélassant avec désinvolture dans un jardin, voici six endroits pour vous aider à parcourir le monde sans jamais quitter l'État. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

6 endroits merveilleux pour se saouler dans le Missouri

Célébration ou désespoir mis à part, ces six endroits du Missouri sont la preuve que s'imprégner n'est que la moitié du plaisir de la culture des bars. D'un bar pour voiturettes de golf au sommet d'une montagne au plus ancien trou d'eau de l'État, niché à plus de 50 pieds sous terre dans une cave en calcaire, le « Show-Me State » ne manque pas de plaisir alcoolisé à vous montrer (tant que vous avez 21 ans et plus, bien sûr). Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

4 merveilles de la culture pop dans l'Iowa

L'Iowa est le garde-manger de l'Amérique, cédant la grande majorité de ses terres à l'agriculture et produisant plus de maïs et de porc que tout autre État. Mais l'État s'est également avéré un terrain fertile pour la culture pop. Le paysage a inspiré des films, des films, des chansons, des peintures et des romans tout en engendrant la royauté du cinéma sous la forme d'un certain duc. Plongez-vous dans la merveilleuse insignifiance de ces quatre pierres de touche de la culture pop dans l'État de Hawkeye. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

7 lunettes de pierre en Géorgie

Au cœur de chaque pêche repose son centre de pierre, ou noyau. Il est donc peut-être approprié que la Géorgie, l'État de la pêche, détienne une multitude de trésors à base de pierre d'un type différent. Dans le comté de Walker, un labyrinthe de passages calcaires mène à la grotte la plus profonde des États-Unis continentaux. A Calhoun, une rocaille de sculptures spectaculaires se cache derrière une église. Et à Savannah, deux pierres tombales apparaissent sur une piste d'aéroport. Qu'elles soient sculptées à la main ou dans la nature, ces merveilles de pierre sont véritablement du rock. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

6 étourdisseurs froids comme la pierre dans l'Idaho

Il s'avère que personne ne sait vraiment comment l'Idaho a obtenu son nom. On pensait que le nom venait de Shoshone, mais en vérité, il vient peut-être d'être inventé par un politicien quelque peu louche. Peu importe comment vous l'appelez, l'État des gemmes est peu peuplé et sauvage sans vergogne, et regorge de merveilles, en particulier géologiques. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

8 sites historiques où s'arrêter le long du fleuve le plus célèbre du Mississippi

L'État de Magnolia est également célèbre, bien sûr, pour être l'un des endroits bordés par le fleuve Mississippi sinueux, qui s'étend sur plus de 2 300 miles du Minnesota à la Louisiane. Combiné avec le fleuve Missouri, l'un de ses affluents, le Mississippi est le quatrième plus long fleuve du monde, derrière le Nil, l'Amazone et le Yangtze. La rivière vaut bien une visite - et si vous parcourez l'État qui porte son nom et que vous souhaitez vous embrasser assez près du rivage, voici huit endroits à visiter en cours de route. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

5 arbres incroyables que vous ne pouvez trouver qu'en Indiana

Il était une fois, les forêts de l'Indiana étaient infinies. Ou c'était ce qu'il semblait au 19e siècle, lorsque l'État produisait plus de bois que n'importe où ailleurs dans le pays. Les arbres de valeur sont passés en premier, comme le noyer noir et le chêne blanc. Les restes broussailleux étaient souvent brûlés pour créer des terres agricoles. Au début de la colonisation européenne, 90 pour cent de ce qui est maintenant l'Indiana était constitué de forêts. Ce nombre a chuté à un maigre 6 pour cent en 1922. Bien que les forêts se soient considérablement rétablies, il ne reste encore qu'environ 2 000 acres de forêts anciennes dans l'État. Pourtant, les arbres tiennent ici une place sacrée. Une ville a gracieusement permis à un arbre de pousser sur le toit de son palais de justice pendant plus de cent ans. Dans de nombreux cimetières, les marqueurs sont façonnés pour ressembler à des souches et des branches. Lisez la suite pour découvrir cinq merveilles boisées de l'Indiana, toutes profondément enracinées dans leurs communautés. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

5 personnes célèbres et délicieusement obscures enterrées dans le Kentucky

Lorsque le Grim Reaper visite, il ne fait pas de discrimination. Les cimetières de l'État du Bluegrass abritent un groupe de personnages comprenant des personnages célèbres, ainsi que d'autres dont vous connaissez les visages, mais dont vous ne reconnaissez peut-être pas les noms. Les visiteurs peuvent rendre hommage à une icône de la restauration rapide, à un athlète de renommée mondiale, à un acteur comique et à un magicien local, ainsi qu'à un héros folklorique qui peut ou non y être enterré. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

4 bâtiments en bois farfelus dans le Wyoming

Imaginez le Wyoming à l'époque du Far West. Une fois que votre esprit erre à travers les paysages épiques et dans la ville, la scène mythique que vous pourriez imaginer - le saloon, le magasin général, la banque - sera probablement constituée de structures en bois, érigées à la hâte alors que les colons se dirigeaient vers l'ouest à la recherche de richesses minières, terre, et travailler sur les chemins de fer en expansion. Au fur et à mesure qu'il devenait l'étoffe de la légende, les récits du Far West se sont transformés en récits, négligeant souvent commodément l'ampleur du déplacement violent des Amérindiens. Mais comme l'impact de la période sur l'Occident est bien réel, il n'est pas surprenant que les structures les plus insolites du Wyoming soient des bâtiments en bois qui datent de l'ère des frontières ou qui lui rappellent. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

7 endroits pour explorer les horreurs, les hantises et les canulars du New Jersey

Dans le New Jersey, il peut être difficile de séparer la réalité de la fiction. En 1909, les journaux ont publié des récits d'un monstre connu sous le nom de « Jersey Devil » qui aurait rôdé dans les Pine Barrens. En 1938, une émission de radio déclara que des extraterrestres envahissaient la petite communauté de Grover's Mill. Et aujourd'hui, les rues et les panneaux suggèrent des origines inquiétantes avec des noms comme Ghost Lake et Shades of Death Road. Si vous savez où chercher, le Garden State propose des histoires bien plus étranges que n'importe quelle chanson ou scène de Springsteen des Sopranos. Voici sept sites pour explorer les hantises, les horreurs et les phénomènes surnaturels du New Jersey. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

4 expositions à découvrir uniquement dans le Nebraska

Le Nebraska est affectueusement connu sous le nom de Cornhusker State ou Wheat State, mais cette bande particulière de Big Sky Country pourrait également être appelée «The Land of Very Cool Collections». Des monuments aux boissons en poudre en passant par les lettres d'amour et les patins à roulettes, voici quatre expositions qui valent le détour. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

6 collations sucrées et salées concoctées dans l'Utah

Plus de la moitié de la population de l'Utah est mormone, ce qui se traduit par plus de 1,5 million de citoyens qui évitent le café, l'alcool et les cigarettes. Le sucre, cependant, n'est pas limité. Cela peut expliquer pourquoi le taux de consommation de bonbons de l'État est le double de la moyenne nationale : tout le monde a besoin d'un étau. Ou peut-être est-ce que la propension des mormons pour les familles nombreuses fausse la démographie en faveur des sucreries et des féculents - plus d'enfants équivaut à plus de monstres du sucre débridés. des friandises à base de pommes de terre à affronter également. Dans certains cas, pommes de terre et dessert ne font plus qu'un. Notre conseil ? Ne le frappez pas avant de l'avoir essayé. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

12 endroits dans le Massachusetts où la littérature prend vie

Le Massachusetts est un paradis pour les amoureux de la lumière. Des paysages qui ont déplacé les écrivains à la cire poétique sur les haricots aux parcs de sculptures inspirés de l'histoire et aux magasins empilés de volumes nouveaux et anciens, l'État de la baie serait également bien nommé l'État du livre. Voici 12 lieux pour célébrer les écrivains ou les lieux qui les ont inspirés. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

8 endroits pour faire de la musique au Minnesota

Deux figures musicales du XXe siècle dominent l'État du Minnesota : Prince Rogers Nelson et Robert Allen Zimmerman. (C'est Prince et Dylan pour nous, simples mortels.) Et tandis que l'État de Gopher célèbre définitivement ses fils musicaux préférés, une grande partie de l'État a un penchant musical, d'une plage chantante à une pièce si dépourvue de son est fait un folie musicale qui lui est propre. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

8 bâtiments qui prouvent que l'Oklahoma est un paradis artistique éclectique

Dans les années 1920, un certain nombre de réservoirs de pétrole ont été découverts dans l'Oklahoma, et la promesse de richesses a conduit à un boom démographique. Les futurs barons du pétrole ont déménagé des côtes, apportant avec eux le style le plus populaire du moment, l'Art déco. Une grande partie de cette architecture existe encore aujourd'hui, aux côtés d'institutions qui honorent l'histoire antérieure de l'État et sa culture moderne. Bien que beaucoup de gens connaissent mieux l'Oklahoma pour ses champs de pétrole et ses ranchs de bétail, l'État a également une riche histoire d'art et d'architecture innovants. Des domaines familiaux élaborés aux collectifs d'art expérimentaux, ce ne sont là que quelques-uns des espaces créatifs uniques qui vous attendent dans l'Oklahoma. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

9 sites scientifiques époustouflants dans l'Illinois

Quand vous pensez à l'Illinois, quelles sont les premières choses qui vous viennent à l'esprit ? C'est peut-être l'environnement, avec ses vastes prairies et ses hivers froids. Peut-être que c'est quelqu'un de l'État, comme Abraham Lincoln, ou quelque chose, comme des hot-dogs à la Chicago ou une pizza profonde. Ce que vous ne réalisez peut-être pas, cependant, c'est qu'il y a beaucoup de science fascinante qui se passe dans l'Illinois. (Il y avait même une colonie nommée Science le long de la rivière Illinois au début du 19e siècle.) De certains des ordinateurs et des broyeurs de particules les plus puissants au monde aux curiosités horlogères, ce sont quelques-uns des laboratoires et des collections que le 21e a à offrir. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

5 endroits étranges et sataniques dans le New Hampshire

Qu'en est-il du New Hampshire et du Diable ? Depuis l'époque de la colonisation européenne, Satan semble s'être tapi dans tous les coins de l'État de granit. À l'ère des chasses aux sorcières, les citadins terrifiés accusaient leurs voisins âgés de parler avec le diable, et la tradition locale raconte que les pierres autour d'une cascade mousseuse dans les bois servaient autrefois de cuisine à Satan, où il cuisinait un pot de haricots avec les flammes de l'enfer. Peut-être que le Diable a obtenu son meilleur tour dans "Le Diable et Daniel Webster", une nouvelle de 1936 de Stephen Vincent Benét. L'histoire met en scène l'avocat et homme politique Daniel Webster qui se bat pour l'âme d'un fermier malchanceux du New Hampshire qui, dans un moment de désespoir, a passé un accord avec le diable. Dans le conte, le Diable utilise tous les moyens légaux et surnaturels possibles pour déjouer Webster, qui se bat pour épargner au New Hampshire d'autres ingérences démoniaques. "Tout Hadès que nous voulons élever dans cet état, nous pouvons l'élever nous-mêmes, sans l'aide d'étrangers", remarque Webster. Mais pour ceux qui veulent encore faire un petit enfer, le New Hampshire a beaucoup d'endroits pour trafiquer le diable. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

8 reliques militaires historiques dans le Maryland

Le Maryland a la particularité d'être l'un des premiers États à rejoindre officiellement l'Union en 1788 et, en tant que tel, il a joué un rôle à la fois grand et petit dans diverses batailles à travers l'histoire de la nation. Voici huit clins d'œil à son passé militaire, allant d'un four qui a produit les boulets de canon de George Washington à un musée inhabituel consacré à l'histoire cryptographique des États-Unis. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

5 des merveilles les moins naturelles du Colorado

L'état du Colorado est une mine d'or d'une beauté naturelle : il est célèbre pour ses déserts pittoresques, ses canyons spectaculaires et ses sommets enneigés scintillants. Mais l'État du centenaire mérite également un peu d'amour pour ses nombreuses merveilles surnaturelles. Il y a une église psychédélique, une boule autocollante de 231 livres et un mausolée cryogénique. Et qui peut oublier le cheval bleu aux yeux rouge fluo qui domine l'aéroport de Denver ? Si vous cherchez à éviter les pistes de ski et les sentiers de randonnée au profit des sites les plus étranges et des créations les plus curieuses du Colorado, c'est par là qu'il faut commencer. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

6 Terres sacrées en Caroline du Sud

La Caroline du Sud est connue pour ses villes côtières pittoresques et son charme méridional. Compte tenu de son emplacement solide dans la ceinture de la Bible, l'État de Palmetto abrite de nombreuses églises, mais il abrite également des ruines fascinantes de lieux de culte, de merveilleuses œuvres d'art inspirées des traditions africaines et des lieux saints historiques cachés à la vue de tous. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique.Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

9 endroits à bascule dans le Vermont

Le Vermont est peut-être connu pour son sirop d'érable et son confort chaleureux, mais sous ce placage rustique se cache une solide histoire d'industrie minérale. Voici une histoire de l'État de Green Mountain à partir de zéro. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

Pommes noires et 6 autres spécialités du sud en plein essor dans l'Arkansas

Climat, mondialisation, tendances, taux d'emploi, lobbying, tout cela influence ce que nous mangeons. Au fur et à mesure que le temps avance, les recettes sont oubliées, les traditions s'effacent dans l'obscurité et les institutions sont abandonnées. Mais certaines entités qui semblent vouées à la démolition culturelle sont maintenues en vie dans l'Arkansas. Qu'il s'agisse de brasser de la bière à l'aide de l'eau de source d'un bain public autrefois tristement célèbre ou de servir une cuisine maison historique des Appalaches chaude à partir de poêles, ces sept endroits de l'Arkansan savourent et célèbrent les vestiges du patrimoine régional. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

4 monuments aux animaux bien-aimés de l'Alabama

Peut-être que vous aimez beaucoup votre chat, peut-être même assez pour commander une petite peinture de votre compagnon à fourrure. Mais les habitants de l'Alabama peuvent vous faire mieux. Ici, vous trouverez tout un cimetière consacré aux chiens, un mémorial sincère à un poisson, même une statue d'un ravageur qui a rendu les agriculteurs fous avant qu'il ne les incite également à l'ingéniosité. L'Alabama sait comment fêter Fido, ainsi que ses compatriotes sabordant, nageant et spatiaux. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

La sombre histoire de la Virginie-Occidentale en 9 sites

Les Rocheuses sont peut-être plus grandes, mais il y a quelque chose de spécial - et parfois d'effrayant - dans les Appalaches. Avec une couverture forestière dense, une longue histoire et les creux ombragés ("hollers", localement), ils semblent parfois être pleins de secrets. En Virginie-Occidentale, les montagnes et les collines contiennent des contes et des mythes, ainsi que de nombreux endroits qui ont été utilisés puis abandonnés. Si vous êtes enthousiasmé par la sensation d'un frisson dans le dos, vous trouverez beaucoup de choses à aimer. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

11 collections loufoques qui prouvent la bizarrerie du Wisconsin

Choisissez un objet. Ce pourrait être une bouteille de moutarde. Ou une sculpture de troll grandeur nature. Ou une sculpture en métal avec une grande énergie victorienne-steampunk. Cela n'a pas vraiment d'importance, tant que vous en collectionnez ou en créez tellement que votre collection devient une attraction en bord de route et un point de repère local chéri. Un nombre remarquable de Wisconsinites ont choisi ce chemin de vie, et le résultat est une collection vraiment remarquable de collections dispersées à travers l'état. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

7 animaux inexplicablement énormes dans le Dakota du Sud

L'une des grandes ressources de l'État du Mont Rushmore a des millions et des millions d'années : les fossiles. L'État a longtemps occupé une place de choix dans le monde de la paléontologie pour les dinosaures et les mammouths qui y ont été fouillés. Et cette histoire semble avoir inspiré la ménagerie de l'État à la mégafaune massive. Voici quelques-uns de nos endroits préférés qui célèbrent les dinosaures, les immenses installations d'art animalier, les mammouths et... un chien de prairie ? Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

6 merveilles médicales fascinantes en Pennsylvanie

Dans les années 1700 et 1800, Philadelphie était le centre de l'érudition médicale aux États-Unis. La ville n'attirait pas seulement les esprits les plus brillants, mais aussi les cas et les personnages les plus curieux. De la plus ancienne installation de quarantaine du pays au musée qui commémore un cirque dentaire itinérant, voici six endroits pour s'émerveiller devant les épreuves, les erreurs et les triomphes de l'histoire médicale en Pennsylvanie. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

8 endroits en Virginie qui ne sont pas ce qu'ils semblent être

On dit que Virginia est pour les amoureux. Si vous aimez un peu de mystère, alors ils ont certainement raison. Avec ses chaînes de montagnes, ses forêts profondes et sa proximité avec la capitale nationale, l'État regorge de coins inhabituels et d'histoires qui se chevauchent. D'un bunker de la guerre froide transformé en archives d'enregistrement à un Stonehenge en polystyrène, ces endroits en Virginie sont plus qu'il n'y paraît. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

7 tombes cool, effrayantes et inhabituelles trouvées en Caroline du Nord

Chaque État de l'Union a des tombes et leur part de sépultures ou de cimetières inhabituels, mais il y a quelque chose dans les lieux de repos définitifs de l'État de Tarheel qui portent un sens de l'histoire et du mystère, des cimetières oubliés depuis longtemps aux lieux de repos éternels pour les jumeaux siamois, à un homme politique qui s'était lui-même enterré dans un rocher géant. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

7 des structures en pierre envoûtantes du Montana

Le Continental Divide traverse le Montana, séparant les montagnes et les glaciers à l'ouest des plaines vallonnées à l'est. Une grande partie de l'État est construite sur un lit de roche qui remonte à plus d'un milliard d'années, au Précambrien, ou à la première ère de l'histoire de la Terre. La géologie du Montana a façonné l'État, des chaînes de montagnes qui attirent les randonneurs dans les parcs nationaux des Glaciers et de Yellowstone aux gisements minéraux qui ont attiré les prospecteurs pendant la ruée vers l'or dans les vastes plaines qui ont longtemps soutenu la chasse et l'agriculture. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

9 des trous et creux les plus fascinants de l'Oregon

Avec le reste du nord-ouest du Pacifique, l'Oregon a été façonné par l'activité volcanique. Des volcans actifs, dont le mont Hood, dominent l'horizon, et la ville de Portland a été construite au sommet d'un volcan éteint. Pendant des dizaines de milliers d'années, ces points chauds géologiques ont laissé de nombreux trous dans leur sillage, notamment des cratères profonds, des canyons étroits et des tubes de lave souterrains. Voici quelques-uns des vides les plus intrigants que l'Oregon a à offrir. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

Envolez-vous avec ces 9 sites défiant la gravité dans l'Ohio

Bien sûr, Kitty Hawk, en Caroline du Nord, a fait les gros titres, mais les frères Wright étaient des Ohioiens de bout en bout. C'est là qu'ils avaient leur imprimerie et leur magasin de cycles, et ont établi la première usine d'avions au monde. Du parc historique national du patrimoine de l'aviation de Dayton au Glenn Research Center de la NASA, en passant par le Congrès déclarant officiellement l'Ohio le « berceau de l'aviation », et bien plus encore, aucun autre État ne prend son envol comme la patrie des Buckeyes. Voici quelques-uns de nos endroits préférés pour sentir le vent sous vos ailes. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

9 endroits étranges et surréalistes dans l'État de Washington

Les forêts profondes et moroses de l'État de Washington regorgent de secrets et d'histoires. Des mousses élastiques aux imposants sapins de Douglas, des affleurements rocheux et des dépôts glaciaires, il est facile de voir comment le paysage a contribué à donner le ton à des histoires comme la série télévisée trippante Twin Peaks de David Lynch et la romance pour adolescents vampire qu'est Twilight. Dans l'État d'Evergreen, les bizarreries créées par l'homme et la nature sont rarement loin d'être atteintes. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

8 merveilles aquatiques à Hawai'i, sans mettre les pieds dans l'océan

Oui, nous le savons, Hawai'i est entouré d'eau - l'État est une merveille aquatique en soi. Mais l'océan n'est que le début. La topographie spectaculaire des îles volcaniques, les côtes imprévisibles et les fortes précipitations signifient que l'eau dans et autour du paradis du Pacifique gambade de toutes sortes de manières époustouflantes : cascades, évents, piscines, etc. (Plus des arcs-en-ciel. Beaucoup, beaucoup d'arcs-en-ciel.) Et vous pouvez profiter de tous ces éléments naturels sans avoir à vous mouiller les pieds. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

6 plats insolites curieusement cuisinés dans le Connecticut

Pour de superbes pizzas, la plupart des gens se tournent vers New York. D'excellents hamburgers sont disponibles dans chacun des 50 États. Mais où trouver des recettes de hamburgers pêchées au début du XXe siècle, cuites dans des vapeurs ou servies sur des toasts sans ketchup autorisé ? Ou, d'ailleurs, du fromage de fantaisie fabriqué par des religieuses pionnières qui ont lancé leur entreprise laitière à une époque où Velveeta était encore la norme ? Le Connecticut est peut-être un endroit étrange à désigner comme un berceau culinaire, mais l'État contient tout, du dernier d'une génération de restaurants végétariens féministes à ce que la Bibliothèque du Congrès appelle le tout premier endroit à avoir servi un hamburger. Des institutions culinaires uniques ont surgi dans tous les coins de l'État. Certains ont survécu, tandis que d'autres sont tombés à l'eau (R.I.P. à la Frisbie Pie Company). Voici six institutions gastronomiques remarquables dans un lieu qui s'est avéré être un terreau fertile pour les repas insolites. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

11 Rencontres rapprochées avec des extraterrestres et des explosions au Nouveau-Mexique

Dans les étendues arides et reculées du paysage du Nouveau-Mexique, les booms et les zooms abondent. Des effets volatils du projet Manhattan aux possibilités d'un autre monde de l'OVNI de Roswell, le pays de l'enchantement n'a jamais reculé devant le controversé ou de grande envergure. Voici plusieurs endroits pour découvrir ces héritages dans cet État du sud-ouest. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

10 endroits où voyager au Kansas

L'État du tournesol a la réputation d'être plat - en fait, les scientifiques ont montré qu'il est objectivement bien plus plat qu'une crêpe. Loin d'être sans relief, cependant, le Kansas peut être hallucinant à sa manière étrange. Peut-être que tout a commencé avec Le Magicien d'Oz. D'un silo à missiles qui dominait autrefois l'approvisionnement mondial en LSD à des formations rocheuses en forme de champignons, des œuvres d'art au bord de la route qui vous feront croire que vous avez été emporté par une tornade et un tas géant de singes chaussettes, le Kansas regorge de trésors qui ne manqueront pas de vous faire faire une double prise. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

La résilience de New York en 10 sites remarquables

New York a été décrite comme un terrain de jeu pour les riches et les puissants, mais l'histoire de l'État est pleine de gens ordinaires qui ont surmonté des luttes extraordinaires. Et si Seneca Falls, le village qui a lancé la lutte pour le droit de vote des femmes, était aussi célèbre que Niagara Falls ? Et si Weeksville, la communauté noire libre historique de Brooklyn, était aussi connue que Williamsburg ? Des sanctuaires d'immigrants au Survivor Tree, voici des sites où New York a fait preuve de résilience. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

7 choses très hautes dans le Dakota du Nord très plat

Le Dakota du Nord n'est pas tout à fait l'état le plus plat des États-Unis, mais il est assez proche. (Dans une analyse, il s'est classé troisième, après l'Illinois et la Floride.) Au cours de la dernière période glaciaire, les glaciers se déplaçant sur le terrain ont eu un effet planant sur la terre, laissant tomber des sédiments qui remplissaient toutes les vallées, créant des prairies tentaculaires et de grands ciels ouverts. . Ces grandes étendues abritent plus que quelques structures vertigineuses, à la fois naturelles et artificielles. Des pics rocheux et des statues d'animaux de plusieurs tonnes à l'un des bâtiments les plus hauts du monde, ce sont quelques-unes des structures les plus impressionnantes que le Dakota du Nord a à offrir. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

8 endroits merveilleusement ombragés pour échapper au soleil de l'Arizona

Pendant environ la moitié d'une année donnée, une grande partie de l'Arizona est trop chaude pour être manipulée. Mais même au plus fort de l'été, l'État abrite une étonnante diversité géographique et une magie mystérieuse qui émane du paysage - et nous ne parlons pas seulement des mirages. Les habitants et les visiteurs affluent vers des altitudes plus élevées, des plans d'eau propices aux loisirs et des espaces intérieurs si fortement climatisés qu'ils nécessitent pratiquement une veste. Voici huit endroits abrités pour se retirer de la chaleur, des formations naturelles à une exposition d'art immersive qui invite à s'attarder. Nous avons même ajouté quelques endroits sympas (220 pieds sous terre ou un mile au-dessus du niveau de la mer) pour rêver de passer la nuit. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

9 merveilles étonnamment anciennes dans la Californie moderne

Bien avant que la Californie n'abrite des campus technologiques, des autoroutes et des palmiers, les habitants autochtones ont gravé d'énormes dessins dans le paysage. Même avant cela, à peu près au même moment où les pyramides de Gizeh étaient en construction, un arbre qui survit encore aujourd'hui a commencé à prendre racine. Et encore plus loin dans le passé, les glaciers et les mammouths ont créé des monuments durables pour l'Antiquité. Dans tout l'État, le passé lointain est toujours à portée de main. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

10 installations artistiques qui prouvent que tout est plus grand au Texas

Il existe un dicton éprouvé sur le fait que les choses sont grandes au Texas - et cela est certainement vrai pour les œuvres d'art de l'État, dont beaucoup sont si énormes ou tentaculaires qu'elles ne pourraient raisonnablement vivre qu'à l'extérieur. À travers la vaste étendue du Lone Star State se trouvent des témoignages artistiques de certains des personnages et des histoires les plus étranges de la région. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

6 choses énormes dans le petit Rhode Island

Le plus petit État d'Amérique est souvent la cible de blagues. Rhode Island n'est ni une route ni une île, et il était autrefois célèbre parodié dans le site Web aujourd'hui disparu "Combien de Rhode Islands" - un outil simple qui vous permettait de voir combien de Rhode Islands pouvaient se faufiler dans un pays donné. Les États-Unis pourraient contenir 3 066 Rhode Islands et la Russie 5 445. Mais le petit État a une histoire assez grandiose. Rhode Island a été fondée sur le principe de la liberté religieuse, a été la première des treize colonies à renoncer à son allégeance à la couronne britannique et a été l'un des deux seuls États à ne pas ratifier le 18e amendement, qui interdisait la fabrication et la vente d'alcool. De nombreuses attractions de l'État sont encore très présentes, notamment un termite bleu en fibre de verre de 58 pieds de long et un ours bleu incroyablement grand affalé sous un abat-jour. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

7 sensations fortes souterraines uniquement trouvées dans le Tennessee

Célèbre pour la musique country et le poulet chaud, le Tennessee regorge également de merveilles naturelles. Partout dans l'État, les cavernes font signe. S'aventurer dans certains des repaires souterrains les plus étranges du Tennessee est un excellent moyen de découvrir les profondeurs du charme envoûtant de l'État. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

Plongez dans 7 des secrets les plus marécageux de Louisiane

La Louisiane entretient depuis longtemps une relation complexe avec le monde humide. Les peuples Chitimacha, Choctaw et Atakapa ont construit des communautés parmi les genoux noueux des cyprès chauves Les marchands de fourrures et les pirates français ont finalement laissé leur marque. Plus tard encore, les ingénieurs modernes ont tenté de bloquer les eaux avec des digues et des barrages, ou de récupérer des terres là où il n'y en avait pas. Sur les quelque 50 000 milles carrés qui composent l'État, des trésors d'endroits spéciaux sont cachés par la montée des eaux. Voici sept endroits que l'eau a révélés ou recouverts. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

7 merveilles mécaniques dans le Michigan

Le Michigan est célèbre pour ses dunes de sable abruptes et vastes, ses lacs de rousseur et ses fossiles uniques, mais dans tout l'État, vous trouverez une multitude de merveilles automatisées, passées et présentes.Des vieux jouets animatroniques aux ruines des premières chaînes de montage, voici sept endroits pour être ébloui par l'industrie. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

11 endroits sains au Nevada

Ici à Atlas Obscura, nous avons un penchant pour l'interdit, une faim pour le caché, un enthousiasme pour le sinistre. (Vous comprenez.) Mais il ne serait pas si intrépide de simplement mettre en évidence les dessous du Nevada, n'est-ce pas? L'État ne se limite pas aux bordels sur le thème des extraterrestres et aux sites d'essais de bombes nucléaires. Les enfants et les grands-parents peuvent profiter d'énormes grandes roues, de geysers inhabituels ou de parcs vierges. Même le Nevada, où se trouve Sin City, a un côté familial. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.

11 endroits où l'Alaska éclate de couleurs

Imaginez l'Alaska. Vous pourriez voir dans votre esprit le granit et les sommets enneigés d'un blanc immaculé du parc national de Denali, ou les mers sombres qui entourent plus de 6 000 milles de côtes, ou l'olive en sourdine de sa toundra en été. Mais comme le savent tous ceux qui y sont allés, l'État le plus grand et le moins peuplé du pays peut absolument éclater de couleurs, du vert lumineux des aurores boréales à l'eau profonde de ses glaciers, en passant par la floraison des fleurs sauvages alimentées par ses longues journées d'été. Voici quelques endroits pour voir le spectre complet de The Last Frontier. Alors que la pandémie se poursuit, nous espérons que ce voyage virtuel vous aidera à explorer les merveilles de l'Amérique. Si vous choisissez de vous aventurer, veuillez suivre toutes les directives, maintenir une distance sociale et porter un masque.


Voir la vidéo: La passion des trains - Les gares de triage n29 (Novembre 2021).