Podcasts sur l'histoire

Campagne d'Afrique du Nord, 1940-1942

Campagne d'Afrique du Nord, 1940-1942

Campagne d'Afrique du Nord, 1940-1942

Cette carte cliquable montre le déroulement global de la campagne d'Afrique du Nord de 1940 à 1942, après la série de victoires des Alliés et de l'Axe qui ont vu les armées avancer et reculer à travers la Libye et l'Égypte cinq fois en deux ans.


Campagne d'Afrique du Nord : 1940-1942

La campagne britannique en Afrique du Nord en 1940-1942 contre les Italiens et, finalement, l'Afrika Korps allemand, devint cruciale en tant que prélude à l'éventuel « deuxième front » sur le théâtre européen de la Seconde Guerre mondiale. Si l'Afrique du Nord avait été perdue, le jour J aurait au moins été retardé et l'Allemagne aurait pu se concentrer sur la défaite de l'Union soviétique, avec des conséquences désastreuses pour les Alliés.


Réservoir de l'Afrika Korps de Rommel embourbé dans une crue éclair du désert, Afrique du Nord, 1942.


L'Italie et les Britanniques en Afrique du Nord


Carte régionale de la campagne d'Afrique du Nord, 1940-1942.

À minuit le 10 juin 1940, dans une tentative flagrante de capitaliser sur les succès allemands, l'Italie déclara la guerre à la fois à l'Angleterre et à la France. Le 13 septembre 1940, le maréchal italien Rodolfo Graziani a commencé une avance vers l'est de la Libye vers l'Égypte avec cinq divisions se dirigeant vers le canal de Suez contrôlé par les Britanniques, mais a été arrêté à Mersa Matruh par les défenses britanniques, à 300 milles à l'ouest du canal.

En Grèce, les Britanniques repoussent les attaques italiennes et occupent des aérodromes là-bas et en Crète. Ces mesures ont placé les avions britanniques à une distance de frappe des sources de pétrole allemandes à Ploesti, en Roumanie, une raison suffisante pour qu'Hitler lance une opération contre la Grèce en avril 1941. Les Britanniques ont été contraints de se retirer sur l'île de Crète où ils ont été attaqués et vaincus. par les forces allemandes en juin 1941.

En Afrique du Nord, les Italiens ont mal fait contre les Britanniques. Une contre-offensive britannique le 9 décembre 1940 repoussa les Italiens de plus de 500 milles jusqu'à El Agheila, à mi-chemin de Tripoli, alors que les troupes britanniques se déplaçaient vers l'ouest le long de la côte nord-africaine. Le 22 janvier 1941, ils ont capturé le port de Tobrouk en Libye aux Italiens.


Contenu

En mai 1941, l'amiral François Darlan, au nom de Vichy France, signa les Protocoles de Paris, un accord avec les Allemands, qui accordait à l'Allemagne l'accès aux installations militaires en Syrie contrôlée par Vichy. [4] Les protocoles n'ont pas été ratifiés, mais Charles Huntziger, le ministre de la Guerre de Vichy, a envoyé des ordres à Henri Dentz, le Haut-Commissaire du Levant, pour permettre aux avions de l'armée allemande Luftwaffe et l'italien Regia Aeronautica faire le plein en Syrie. Marqué comme avion irakien, avion de l'Axe sous Fliegerführer Irak a atterri en Syrie en route au Royaume d'Irak pendant la guerre anglo-irakienne. Darlan, un anglophobe confirmé, a autorisé les avions allemands et italiens à utiliser les aérodromes syriens en partie à cause des attaques contre les navires français de Vichy par les Britanniques. Il calcula que depuis juillet 1940, 167 navires français avaient été saisis par les forces britanniques. [5] En vertu des Protocoles de Paris, un accord a également été conclu pour que les Français lancent une offensive contre les champs pétrolifères irakiens tenus par les Britanniques, une proposition avancée par Darlan. [6] En plus de l'utilisation des aérodromes syriens, les Allemands ont également demandé aux autorités de Vichy l'autorisation d'utiliser les chemins de fer syriens pour envoyer des armements aux nationalistes irakiens à Mossoul. En échange des gestes enthousiastes de Darlan en faveur de l'Axe, les Allemands libérèrent 7 000 prisonniers de guerre français, dont beaucoup étaient des officiers professionnels et des sous-officiers. [7] Le général Archibald Percival Wavell, commandant en chef du Commandement du Moyen-Orient, était réticent à intervenir en Syrie malgré les pressions du gouvernement, en raison de la situation dans le désert occidental, de l'attaque allemande imminente contre la Crète et des doutes sur les Français libres. prétentions. [8]

Vichy Syrie Modifier

Dentz était commandant en chef de la Armée du Levant (Armée du Levant), qui avait des troupes coloniales métropolitaines régulières et troupes spéciales (troupes spéciales, soldats indigènes syriens et libanais). [9] Il disposait de sept bataillons d'infanterie de troupes régulières françaises, dont le 6e régiment étranger d'infanterie de la Légion étrangère française, le 24e régiment d'infanterie coloniale et onze bataillons d'infanterie de "troupes spéciales", dont au moins 5 000 cavaliers en des unités cavalières et motorisées, deux groupes d'artillerie et des unités de soutien. [9] L'armée compte 35 000 hommes dont 35 000 réguliers dont 8 000 français et 25 000 fantassins syriens et libanais. Les Français possédaient 90 chars (selon les estimations britanniques), les Armée de l'air possédait 90 appareils (passant à 289 appareils après renforcement) et le Marine nationale (Marine française) possédait deux destroyers, Guépard et Valmy ainsi qu'un Sloop, l'Élan et trois sous-marins. [10] [11]

Le 14 mai 1941, un équipage de bombardier Bristol Blenheim de la Royal Air Force (RAF) effectuant une mission de reconnaissance au-dessus de Palmyre, dans le centre de la Syrie, a repéré un transport Junkers Ju 90 décollant, avec d'autres avions allemands et italiens vus plus tard dans la journée. Une attaque sur l'aérodrome a été autorisée plus tard dans la soirée. [12] Les attaques contre les avions allemands et italiens faisant étape à travers la Syrie se sont poursuivies et les Britanniques ont revendiqué six avions de l'Axe détruits le 8 juin. Les forces françaises de Vichy ont abattu un Blenheim le 28 mai, tuant l'équipage, et en ont abattu un autre le 2 juin. [13] Des chasseurs français Morane-Saulnier M.S.406 ont également escorté des avions allemands Junkers Ju 52 en Irak le 28 mai. [14] La RAF a abattu un bombardier Vichy Martin 167F au-dessus du Mandat britannique de Palestine le 6 juin. [15] Alors que l'intérêt allemand pour les mandats français de la Syrie et du Liban était limité, Adolf Hitler a autorisé le renforcement des troupes françaises en autorisant les avions français en route de l'Algérie à la Syrie pour survoler le territoire contrôlé par l'Axe et faire le plein à la base aérienne d'Eleusina en Grèce, sous contrôle allemand. [16] L'activité des avions allemands basés en Grèce et dans les îles du Dodécanèse a été interprétée par les Britanniques comme un soutien aux troupes de Vichy, mais bien que Dentz ait brièvement envisagé d'accepter l'aide allemande, il a rejeté l'offre le 13 juin. [17] À la fin de la guerre anglo-irakienne, les 14 premiers avions allemands Messerschmitt Bf 110 envoyés en Syrie et cinq Heinkel He 111 et un grand nombre d'avions de transport avaient été détruits par les Britanniques. [18]

Palestine et Irak Modifier

L'invasion de la Syrie et du Liban dirigée par les Britanniques visait à empêcher l'Allemagne d'utiliser la République syrienne mandataire et le Grand Liban, contrôlés par Vichy France, pour des attaques contre l'Égypte alors que les Britanniques combattaient la campagne du désert occidental (1940-1943) contre les forces de l'Axe dans le Nord Afrique. En septembre 1936, les Français avaient cédé l'autonomie à la Syrie mais celle-ci conservait le droit de maintenir quelques forces armées et deux aérodromes sur le territoire. Les Britanniques s'inquiétaient des attaques potentielles de l'Allemagne nazie depuis la Syrie et le Liban, ou du fait que les Allemands pourraient y accéder aux aérodromes. Une préoccupation supplémentaire concernait la possibilité que les troupes allemandes sur le front de l'Est se joignent aux forces de Vichy si l'Allemagne battait la Russie, en avançant vers le sud à travers le Caucase. Les deux éventualités étaient peu probables, mais auraient exposé les forces alliées en Égypte à un front nord à un moment où toutes les ressources disponibles étaient nécessaires pour arrêter les avancées allemandes de l'ouest. [19] A partir du 1er avril 1941, après une coup d'État, l'Irak, à la frontière orientale de la Syrie, est passé sous le contrôle de nationalistes menés par Rashid Ali qui étaient prêts à faire appel au soutien allemand. La guerre anglo-irakienne (2-31 mai 1941) a conduit à l'installation d'un gouvernement pro-britannique. [20]

Les forces britanniques au sud de la Syrie en Palestine mandataire étaient sous le commandement du général Sir Henry Maitland Wilson et se composaient de la 7e division australienne (moins la 18e brigade, qui était en Afrique du Nord, assiégée au siège de Tobrouk), Gentforce avec deux brigades françaises libres de la 1re division française libre (dont deux bataillons de la 13e demi-brigade de la Légion étrangère rattachée à la 1re brigade française libre) et la 5e brigade d'infanterie indienne (4e division d'infanterie indienne) avec artillerie, génie et autre soutien services attachés pour former le 5e groupe-brigade indien. Dans le nord et le centre de la Syrie, Commandement de l'Irak (Lieutenant-général Sir Edward Quinan) a été utilisé dans la campagne d'attaque de l'est, composé de la 10e Division d'infanterie indienne, des éléments de la 17e Brigade d'infanterie indienne (8e Division d'infanterie indienne) et Habforce, la 4e Brigade de cavalerie et l'Arabe Légion, sous John Glubb (Glubb Pasha). [21] Les opérations de commando et de raid ont été entreprises par le commando n° 11 (écossais) de Chypre, [22] ainsi que les escouades paramilitaires Palmach et Mista'arvim de la Palestine mandataire. [23]

Le soutien aérien était assuré par des escadrons de la RAF et de la Royal Australian Air Force (RAAF). Les forces terrestres sur la côte ont été soutenues par les bombardements des unités de la Royal Navy (RN) et de la Royal Australian Navy (RAN) de la flotte méditerranéenne. Au début, le Commodore de l'Air LO Brown, l'Air Officer Commanding (AOC) HQ RAF Palestine and Transjordan avait la sous-effectif 11 Squadron (Blenheim Mk IV), 80 Squadron, se rééquipant avec Hawker Hurricanes, 3 Squadron RAAF, se convertissant en Curtiss Tomahawks , 208 (Army Co-operation) Squadron avec une escadrille de Hurricanes et X Flight (Gloster Gladiators). Un détachement de la Fleet Air Arm (FAA) 815 Naval Air Squadron (bombardiers-torpilleurs Fairy Swordfish) à Chypre et 84 Squadron (Blenheims) en Irak devaient coopérer. [24]

Les forces britanniques en réserve comprenaient la 6e division d'infanterie (avec le 11e bataillon d'infanterie tchécoslovaque-Est rattaché à la 23e brigade d'infanterie) et la 17e brigade australienne. [25] À la mi-juin, la division avec ses deux brigades d'infanterie entre en ligne en renfort, principalement sur le front de Damas, et la force sud est placée sous le commandement du 1er corps australien le 19 juin. [26] [27] [28] Au début de l'opération Exporter, la force britannique et du Commonwealth se composait d'environ 34 000 hommes (18 000 Australiens, 9 000 Britanniques, 2 000 Indiens et 5 000 soldats français libres). [29] La RAF et la RAAF disposaient d'une cinquantaine d'avions, et la marine a fourni le navire de débarquement HMS Glengyle, cinq croiseurs et huit destroyers. [30]

Plan d'attaque britannique Modifier

Le plan d'attaque britannique conçu par Wilson prévoyait quatre lignes d'invasion, à Damas et à Beyrouth, en Palestine, dans le nord de la Syrie et Palmyre, dans le centre de la Syrie, depuis l'Irak et à Tripoli (au nord du Liban) également depuis l'Irak. [31] [32] Le 5e Groupe-brigade indien (Brigadier Wilfrid Lewis Lloyd) a reçu l'ordre de traverser la frontière syrienne depuis la Palestine et de prendre Quneitra et Deraa. Cela devait ouvrir la voie à la 1re Division française libre pour avancer à Damas. Quatre jours après le début de l'opération, la force a été placée sous commandement unifié et a été nommée Gentforce après son commandant français, le général de division Paul Louis Le Gentilhomme. [33] La 7e division australienne (le major-général John Lavarack, remplacé par le major-général Arthur "Tubby" Allen le 18 juin lorsque Lavarack a pris le contrôle du I Corps australien) a avancé de Palestine le long de la route côtière de Haïfa vers Beyrouth. [34] La 21e brigade australienne devait prendre Beyrouth, avançant le long de la côte depuis Tyr, au-dessus du fleuve Litani en direction de Sidon. [35] La 25e brigade australienne devait attaquer la grande base aérienne française de Vichy à Rayak en avançant le long d'une route plus à l'intérieur des terres depuis la 21e brigade. [36] L'opération devait également inclure un atterrissage de commando de soutien de Chypre au sud du fleuve Litani. [37]

Une fois les deux branches sud bien engagées, une troisième force si des formations tirées de Commandement de l'Irak, était prévu d'envahir la Syrie. Le gros de la 10 division d'infanterie indienne (major-général William "Bill" Slim) devait avancer vers le nord-ouest, en remontant l'Euphrate depuis Haditha en Irak (en amont de Bagdad), vers Deir ez Zor et de là vers Raqqa et Alep. La manœuvre visait à menacer les lignes de communication et d'approvisionnement des forces de Vichy défendant Beyrouth contre les Australiens avançant du sud, en particulier la ligne de chemin de fer allant vers le nord à travers Alep jusqu'à la Turquie, que certains stratèges britanniques pensaient être sympathique à Vichy et à l'Allemagne. [38] Un groupe de deux bataillons d'infanterie de la 20e brigade d'infanterie indienne (10e division indienne) et deux de la 17e brigade d'infanterie indienne (8e division d'infanterie indienne) opéreraient indépendamment pour capturer tout le territoire du nord-est de la Syrie. La 20e brigade d'infanterie indienne devait faire une feinte de Mossoul, et la 17e brigade d'infanterie indienne avancerait dans le Bec du Canard (Duck's Bill), région traversée par un chemin de fer d'Alep vers l'est jusqu'à Mossoul et Bagdad. [39] [40] Habforce était en Irak attaché à Commandement de l'Irak parce qu'il avait traversé le désert depuis la frontière transjordanienne dans le cadre du secours de la RAF Habbaniya pendant la guerre anglo-irakienne. [41] Habforce se composait de la 4e brigade de cavalerie, du 1er bataillon, du régiment d'Essex et du régiment mécanisé de la Légion arabe soutenus par des unités d'artillerie de campagne, antichars et antiaériennes, pour se rassembler dans l'ouest de l'Irak entre Rutbah et la frontière transjordanienne. [42] Au fur et à mesure de la poussée de l'Euphrate, Habforce avancerait entre-temps vers le nord-ouest pour prendre Palmyre, en Syrie, et sécuriser l'oléoduc de Haditha à Tripoli. [41]


L'histoire derrière la campagne désastreuse de Mussolini en Afrique du Nord

L'armée italienne était-elle simplement une force de combat médiocre ou vouée à l'échec dès le départ par les circonstances ?

Voici ce que vous devez savoir: Quand la plupart des gens pensent à l'armée italienne en Afrique du Nord pendant la Seconde Guerre mondiale, ils ont tendance à croire que le soldat italien moyen a offert peu de résistance aux Alliés avant de se rendre. Beaucoup pensent que l'armée italienne, dans son ensemble, s'est comportée de manière lâche en Afrique du Nord.

La réalité n'est pas si simple. La question demeure de savoir si les Italiens étaient vraiment des lâches ou réellement victimes des circonstances. Alors que l'engagement du soldat italien dans la guerre n'était pas aussi grand que celui du soldat allemand, de nombreux Italiens se sont battus courageusement. Les divisions italiennes Littorio et Ariete ont gagné l'admiration des Alliés à Tobrouk, Gazala et El Alamein. L'armée italienne a joué un rôle important dans le cadre de l'Afrika Korps allemand et a constitué une grande partie de la puissance de combat de l'Axe en Afrique du Nord en 1941 et 1942. Afin de déterminer comment l'armée italienne a acquis la réputation qu'elle a acquise, elle est nécessaire d'analyser pourquoi et comment les Italiens se sont battus.

La campagne de Mussolini en Afrique

En 1940, il est apparu que les succès allemands en Pologne, en France et en Norvège mettraient fin à la guerre. Le dictateur italien Benito Mussolini craignait que l'Italie ne perde sa part du butin. Le 10 juin 1940, il déclare la guerre à l'Angleterre et à la France. Il était sûr que la France et la Grande-Bretagne se rendraient bientôt et ne croyait pas que l'Italie aurait à faire beaucoup de combats.

Mussolini voulait occuper les colonies françaises et britanniques en Afrique et prendre le contrôle du canal de Suez aux Britanniques. En août 1940, il ordonna des attaques contre les positions britanniques en Afrique de l'Est et en Égypte. Les troupes de la colonie italienne d'Éthiopie ont envahi le Somaliland britannique et ont rapidement envahi sa garnison composée pour la plupart d'indigènes conscrits.

Dans le même temps, d'autres troupes italiennes ont commencé à se déplacer vers l'ouest de l'Éthiopie au Soudan pour s'emparer de la haute vallée du Nil. Ils ont rapidement capturé Kassala et Gallabat, tandis que davantage de troupes italiennes se sont déplacées vers le sud pour capturer Moyale, dans la partie nord de la colonie britannique du Kenya.

Forts de leurs succès, les Italiens se préparent à marcher depuis la Libye à travers le nord de l'Égypte pour s'emparer du canal de Suez. Les éléments les plus jeunes de l'armée italienne ont été endoctrinés à se considérer comme invincibles parce qu'ils étaient italiens et fascistes. On leur a appris que leurs ennemis étaient inférieurs et seraient facilement vaincus. Mussolini a refusé à plusieurs reprises les offres d'assistance d'Hitler pendant cette période, convaincu que ses forces pourraient vaincre les Britanniques.

Opération Compass : une contre-attaque écrasante

Le 13 septembre 1940, le maréchal Rodolfo Graziani, commandant de l'armée italienne en Afrique du Nord, entame sa progression en Égypte, espérant faire une ruée rapide vers le canal de Suez. Il commandait une armée de 236 000 hommes soutenue par une puissante armée de l'air. Pourtant, derrière le nombre écrasant des Britanniques se trouvaient des faiblesses flagrantes que même la confiance fasciste de Graziani ne pouvait surmonter.

Les 10e et 5e armées italiennes en Libye ont marché à pied, tandis que les Britanniques sont montés en camions. Deux des six divisions italiennes étaient des tenues de milice de chemise noire, vêtues d'uniformes noirs de fantaisie, mais des soldats mal entraînés. La principale caractéristique de la tactique italienne était un manque de flexibilité. Ils étaient restés attachés à un principe qui consistait à concentrer la plus grande masse possible pour n'importe quelle tâche qui les attendait.

De plus, les divisions italiennes ont été réduites de trois régiments à deux. Cela a créé plus de divisions italiennes mais a affaibli leur force. De plus, les forces italiennes comptaient sur un équipement médiocre et obsolète. Les voitures blindées dataient de 1909. Le char L3 n'était équipé que de deux mitrailleuses Breda. Le char M11 de faible puissance et légèrement blindé n'était pas meilleur. Son canon de 37 mm ne pouvait pas traverser. Le char lourd M13 était équipé d'un canon de 47 mm mais rampait à neuf milles à l'heure. Aucun ne pouvait rivaliser avec le char britannique Matilda avec son blindage de 50 mm et son canon de 40 mm. Les troupes italiennes manquaient de canons antichars, de canons antiaériens, de munitions et de postes radio. L'artillerie était légère et ancienne.

Les fantassins italiens portaient le fusil Mannlicher-Carcano, un modèle de 1881, qui souffrait d'une faible vitesse initiale. Leurs mitrailleuses Breda étaient maladroites à utiliser et se coinçaient facilement. D'autre part, les troupes britanniques utilisaient le fiable fusil Lee-Enfield de calibre .303 et les très bonnes mitrailleuses Bren et Vickers. Les Italiens ont également eu des problèmes dans les airs. Alors qu'ils pouvaient sortir 84 bombardiers modernes et 114 chasseurs, soutenus par 113 avions obsolètes, ils étaient complètement surclassés par les chasseurs britanniques Hawker Hurricane. De plus, l'armée britannique, qui s'était entraînée pendant des années dans le désert égyptien, était bien meilleure pour entretenir son équipement dans les conditions extrêmes du climat aride.

Quatre divisions italiennes et un groupe blindé du général Annibale Bergonzoli ont avancé lentement vers l'Égypte, à travers un paysage hostile à des températures allant jusqu'à 122 degrés Fahrenheit. Ils ont réussi à parcourir seulement 12 milles par jour. Historiquement, l'armée italienne était structurée pour être déployée sur les terrains montagneux de l'Italie et de ses voisins immédiats. L'armée de Graziani dans son ensemble n'était pas entraînée à la guerre du désert, et la chaleur et le sable ont fait des ravages sur les hommes et l'équipement.

Les forces du général britannique Archibald Wavell, qui étaient distraites en Afrique occidentale française, offraient peu de résistance, et la division des chemises noires du 23 mars occupa Sidi Barrani le 16 septembre. Les Italiens étaient maintenant à 60 milles à l'intérieur de la frontière égyptienne. Malgré la supériorité des forces italiennes, les Britanniques attaquent le 9 décembre. Le général Richard O'Connor dirige deux divisions, la 7th Armored et la 4th Indian, dans l'attaque, soutenues par le 7th Royal Tank Regiment.

Les Italiens n'ont pas pu arrêter les chars britanniques Matilda. Ils ont rapidement trouvé une brèche dans les défenses italiennes. Profitant de la tactique italienne rigide, du manque de leadership et des lacunes en matière d'équipement, ils se sont précipités, surprenant Graziani. La principale force britannique a couru vers la côte à Sidi Barrani, tandis que des détachements ont sabré à l'arrière des unités italiennes.

Les Italiens n'avaient pas la souplesse de s'écarter de leurs formations. Alors que des soldats individuels se battaient courageusement, en deux jours, près de 40 000 Italiens se sont rendus. Le reste des forces de Graziani se replia vers l'ouest en direction de la Libye. Le soldat italien moyen a commencé à avoir de sérieux doutes quant à l'invincibilité de son armée, et le manque de confiance dans les dirigeants italiens a atteint un niveau critique.

L'offensive britannique dévastatrice de décembre 1940 avait entraîné une série de revers sévères. Par conséquent, le haut commandement italien a demandé l'aide allemande. Le X Fliegerkorps de la Luftwaffe fut envoyé en Italie depuis la Norvège et arriva en Sicile fin décembre 1940. Les Allemands opéraient contre les navires alliés et patrouillaient les voies maritimes entre l'Italie et la Libye. Cependant, à la mi-février 1941, n'ayant pas encore reçu le soutien au sol qu'il avait demandé, les forces italiennes de Graziani ont été débordées et 115 000 hommes se sont rendus.

L'Afrika Korps arrive

À la suite des défaites italiennes, Hitler a décidé d'envoyer une formation de l'armée allemande en Libye. L'intervention portait le nom de code Opération Tournesol et comprenait les 5e Divisions légères et 15e Panzer. Des éléments avancés de la force allemande ont commencé à arriver à Tripoli le 14 février 1941. Le Deutsches Afrika Korps a été formé cinq jours plus tard. Le général Erwin Rommel commandait les forces allemandes en Afrique du Nord et, pour des raisons de diplomatie, fut chargé de servir sous les ordres du général Italo Gariboldi, qui avait succédé au maréchal Graziani vaincu en tant que commandant italien en Afrique du Nord.

Immédiatement après son arrivée à Tripoli le 12 février 1941, Rommel commença à organiser la défense de la Tripolitaine, dans l'ouest de la Libye, et à planifier des actions offensives. Les divisions blindées italiennes Ariete et Trento sont arrivées d'Italie. L'Ariete était composé de 6 949 hommes, 163 chars, 36 canons de campagne et 61 canons antichars. L'infanterie motorisée se composait de la 101e Division de Trieste et de la 102e Division de Trente. Le contingent d'infanterie semi-motorisé comprenait la 17e division Pavie, la 25e division Bologne et la 27e division Brescia. Comme les formations motorisées, ces unités avaient deux régiments d'infanterie. Les divisions d'infanterie se composaient du 55e Savona et du 60e Sabartha.

Les Italiens introduisirent les chars M-13/40 plus modernes, regroupés en unités motorisées et non pas assemblés comme les chars de Graziani lors de son offensive. Ils ont également utilisé leur première compagnie de voitures blindées. Pour gommer les contre-performances de certaines artilleries obsolètes, les Italiens introduisirent l'utilisation de canons automoteurs en appui rapproché et dans les attaques antichars en « massant » l'artillerie. La division Ariete a commencé à utiliser le canon antiaérien 90/53, capable de percer 100 mm de blindage à 1 000 mètres. Rommel avait à sa disposition 100 000 soldats italiens, 7 000 camions italiens, 1 000 canons italiens et 151 avions italiens.

Rommel passe à l'offensive

Les ordres de Rommel étaient d'adopter une posture défensive et de tenir la ligne de front. Constatant que les défenses britanniques étaient minces, il a rapidement vaincu les forces alliées à El Agheila le 24 mars. Il a ensuite lancé une offensive qui, le 15 avril, avait repoussé les Britanniques à Salum, capturant tout sauf Tobrouk, qui était encerclé et assiégé. . Au cours de ce trajet, il a également réussi à capturer deux généraux britanniques, Richard O'Connor et Sir Philip Neame.

Gariboldi a essayé de retenir Rommel, insistant sur le fait que tout autre mouvement serait en violation directe des ordres. Rommel l'a ignoré, déclarant: "J'ai décidé de rester sur les talons de l'ennemi en retraite et de tenter de saisir l'ensemble de la Cyrénaïque d'un seul coup."


L'invasion américaine de l'Afrique du Nord

Alors que la « charnière du destin » tournait à travers le monde, l'opération Torch est devenue le premier pas de l'armée américaine vers la défaite de l'Allemagne nazie en Europe.

Quelques jours après l'attaque japonaise de Pearl Harbor en décembre 1941, l'Allemagne nazie et l'Italie fasciste ont déclaré la guerre, et les États-Unis ont été confrontés non seulement à une guerre sur deux fronts en Europe et en Asie, mais aussi à des hostilités et à des problèmes de grande stratégie sur un échelle véritablement mondiale. Des combats sauvages se déroulaient loin en Union soviétique et en Chine, ce qui pourrait affecter de manière décisive notre capacité à gagner la guerre. Mais avec notre pleine mobilisation industrielle qui ne fait que commencer et ces champs de bataille si éloignés, les États-Unis pourraient avoir peu d'impact immédiat sur la situation mondiale. De plus, nos ennemis détenaient l'initiative. Pendant la première moitié de 1942, les Japonais ont balayé de victoire en victoire à travers l'Asie du Sud-Est et le Pacifique. De l'autre côté du monde, la Grande-Bretagne a survécu, mais n'a pas infligé de défaite militaire majeure à l'Allemagne nazie. De même, bien que l'Union soviétique ait survécu pour arrêter les Allemands aux portes de Moscou en décembre 1941, une offensive allemande féroce et renouvelée se préparait. On craignait qu'un scénario cauchemardesque ne se produise si les Allemands traversaient la région du Caucase jusqu'au Moyen-Orient tandis que les Japonais traversaient l'Inde, leur permettant de se relier et de contrôler l'Eurasie d'un bout à l'autre.

C'est dans ce contexte historique que le président Franklin Delano Roosevelt a pris une décision : comment les États-Unis pourraient-ils déployer de manière plus décisive leurs ressources militaires limitées pour influencer l'équilibre actuel des forces et l'issue ultime de la guerre ? Les Soviétiques ont clairement indiqué qu'une invasion transmanche de l'Europe du Nord, dès que possible, était leur attente. Cette prescription pour la victoire ultime a également été acceptée par les trois principaux planificateurs militaires américains : Henry Stimson, George Marshall et Dwight Eisenhower. « Si nous voulons garder la Russie à l'intérieur, sauf le Moyen-Orient, l'Inde et la Birmanie, nous devons commencer à frapper par voie aérienne en Europe de l'Ouest, qui sera suivie d'une attaque terrestre dès que possible », a affirmé Eisenhower. Alors qu'ils étaient d'accord avec les chefs militaires américains sur le fait qu'une accumulation de forces en Angleterre était essentielle pour organiser une invasion continentale, les chefs militaires et politiques britanniques étaient beaucoup plus prudents et sceptiques quant au calendrier d'une opération. Les conséquences politiques d'une invasion militaire prématurée et ratée seraient probablement fatales à la cause alliée.

Soldats américains debout sur une aile d'un plan allemand naufragé en Afrique du Nord, 1943. Don de Vincent Yannetti.

Alors que les Alliés débattaient de leur plan d'action, les lourdes réalités de la guerre et de la défaite tombaient sur la balance. Le 21 juin 1942, le général George Marshall livra au premier ministre Winston Churchill, littéralement à côté du président Roosevelt dans le bureau ovale, la nouvelle de la défaite britannique à Tobrouk aux mains du général Erwin Rommel, qui avait juré de continuer jusqu'à Suez. Roosevelt a demandé à Churchill à ce moment-là : « Que pouvons-nous faire pour aider ? »

Malgré d'autres négociations alliées sur ce qu'il faut faire, l'invasion de l'Afrique du Nord s'accélère maintenant pour Roosevelt comme la première étape des opérations militaires américaines vers la défaite de l'Allemagne nazie en Europe. En juillet, Roosevelt déclara : « Il est de la plus haute importance que les troupes terrestres américaines soient mobilisées contre l'ennemi en 1942 », avant de finalement déclarer à ses lieutenants le 30 juillet à la Maison Blanche que sa décision en tant que commandant en chef était définitive. , et que l'invasion de l'Afrique du Nord devrait aller de l'avant à la première occasion. Le 13 août, Eisenhower est choisi comme commandant de l'opération Torch. « Le président avait pris la décision stratégique américaine la plus profonde de la guerre européenne en violation directe de ses généraux et amiraux », écrira plus tard l'historien Rick Atkinson, « et il avait fondé son décret sur l'instinct et un calcul politique selon lequel le moment était venu. . "

Du point de vue mondial, le calcul de Roosevelt selon lequel le moment était venu s'est avéré prémonitoire. Le 7 août 1942, les forces américaines débarquent à Guadalcanal, première étape de la longue route vers Tokyo. Le 23 août, les forces allemandes atteignirent les rives de la Volga et la bataille monumentale de Stalingrad commença. Fin octobre, Rommel et ses forces ont reçu leur premier avant-goût de la défaite décisive aux mains des Britanniques à El Alamein. Les Américains ont rejoint le combat en Afrique du Nord avec les débarquements réussis le 8 novembre. Lors de la brutale bataille navale de Guadalcanal qui s'est déroulée du 12 au 15 novembre, les Américains ont réussi à isoler les forces japonaises restées sur l'île, tout en Le 19 novembre, les Soviétiques du général Joukov encerclèrent avec succès plus de 250 000 soldats allemands de la Sixième armée. Les Allemands à Stalingrad et les Japonais à Guadalcanal sont morts de faim, jusqu'à la capitulation allemande et l'évacuation japonaise qui ont tous deux eu lieu au cours de la première semaine de février 1943. Winston Churchill intitulera plus tard son récit de ces six mois comme la « charnière du destin » qui a changé les fortunes alliées, et nous a finalement envoyé vers la victoire finale dans la Seconde Guerre mondiale.

Cet article, rédigé par le directeur principal de la recherche et de l'histoire, Keith Huxen, PhD, est paru pour la première fois dans le numéro d'hiver 2017 de V-Mail, le bulletin trimestriel des membres du Musée.

Colloque du Col de Kasserine

Le 75e anniversaire de la bataille du col de Kasserine Symposium, qui aura lieu le 24 février au Musée, examinera les principales leçons de la bataille et expliquera comment le revers en Tunisie a produit une armée américaine endurcie qui marcherait vers la victoire.


Histoire militaire de Gibraltar pendant la Seconde Guerre mondiale - Campagne d'Afrique du Nord : 1942

Les plans de la contre-offensive alliée après l'attaque de Pearl Harbor étaient en cours à la mi-1942. Une invasion de l'Europe en 1943 serait impraticable, mais les alliés pourraient attaquer le "ventre mou de l'Europe" à travers la Méditerranée, comme l'a dit le Premier ministre Winston Churchill. Conçu par les présidents Franklin Roosevelt et Churchill et portant le nom de code Opération Torch, le plan était d'occuper l'Afrique du Nord française : le Maroc, l'Algérie et la Tunisie. A partir de ces colonies françaises, des attaques pourraient être lancées qui chasseraient l'Italie de la guerre.

En juillet 1942, le lieutenant-général Dwight D. Eisenhower est nommé commandant en chef allié de l'opération Torch. Churchill a placé Gibraltar sous le commandement du général Eisenhower comme quartier général temporaire de cette première opération anglo-américaine à grande échelle de la guerre. Il arriva à Gibraltar le 5 novembre 1942 pour prendre non seulement le commandement de l'opération Torch, mais aussi le commandement militaire de Gibraltar.

Le général Eisenhower a séjourné à Le couvent, la résidence officielle du gouverneur, mais son quartier général opérationnel se trouvait dans une petite chambre dans un tunnel au cœur du Rocher. Dans ses mémoires, le général Eisenhower a écrit :

Les passages souterrains sous le Rocher constituaient le seul espace de bureau disponible, et en eux se trouvait l'équipement de transmission par lequel nous comptions rester en contact avec les commandants des trois forces d'assaut. L'obscurité éternelle des tunnels était çà et là en partie percée de faibles ampoules électriques. L'air humide et froid dans les passages longs de blocs était lourd de stagnation et ne réagissait pas sensiblement aux efforts de cliquetis des ventilateurs électriques. À travers les plafonds voûtés arrivait un goutte-à-goutte constant, un goutte-à-goutte, un goutte-à-goutte d'eau de surface qui rythmait fidèlement mais tristement les secondes de l'attente interminable, presque insupportable, qui se produit toujours entre l'achèvement d'un plan militaire et le moment où l'action commence.

Cent mille soldats en haute mer dans une multitude de transports ont convergé sur Gibraltar. More than 400 aircraft of all types were crammed into the dispersal areas around the Gibraltar runway. Fighters had been shipped in crates and assembled on the airfield. Every available area of storage was taken up with ammunition, fuel, and other essential supplies. 168 American pilots were housed in the RAF messes at North Front.

On 8 November 1942, 466 aircraft from Gibraltar landed on captured North African airfields.

From their headquarters in Gibraltar, General Eisenhower and Admiral Sir Andrew Browne Cunningham directed Operation Torch, the first major combined combat operation during World War II involving American and British forces.

Famous quotes containing the words north and/or african :

&ldquo In England if something goes wrong—say, if one finds a skunk in the garden—he writes to the family solicitor, who proceeds to take the proper measures whereas in America, you telephone the fire department. Each satisfies a characteristic need in the English, love of order and legalistic procedure and here in America, what you like is something vivid, and red, and swift. &rdquo
&mdashAlfred Nord Whitehead (1861�)

&ldquo The fact that white people readily and proudly call themselves “white,” glorify all that is white, and whitewash all that is glorified, becomes unnatural and bigoted in its intent only when these same whites deny persons of africain heritage who are Black the natural and inalienable right to readily—proudly—call themselves “black,” glorify all that is black, and blackwash all that is glorified. &rdquo
&mdashAbbey Lincoln (b. 1930)


Africa Ww2 Map / North African Campaign: 1940-1942 : This map quiz will help you explore some of the most important locations of the war.

Africa Ww2 Map / North African Campaign: 1940-1942 : This map quiz will help you explore some of the most important locations of the war.. Top suggestions for map of africa ww2. 1941 somwhere in northren africa, lybia. World war ii (often abbreviated to wwii or ww2), also known as the second world war, was a global war that lasted from 1939 to 1945, although related. Please only submit maps of fictional worlds or situations. Stop with maps of finland, belgium, and italy fell afoul of the new german leadership in the 60s.

#167 world war ii in the balkans & north africa these pictures of this page are about:north africa world war 2 map. Anyone one know where i can get some orginals for a good price or well done repos? Rainier (washington), american demolition teams blowing up the golden gate bridge as they retreated. Arrows map of east africa ww2 countries in europe and north africa ww2 map. Controllable map of world war ii in europe (end of august 1939 to end of december 1942).

Pin on WAR from i.pinimg.com > use ctrl + scroll to zoom the map. Some japanese talked about taking over africa, latin america, and the western united states. Ww2 map europe and north africa. Map of africa during ww2. Ww2 in europe and north africa map has a variety pictures that linked to locate out the most recent pictures of ww2 in europe and north africa map here, and with you can get the pictures through our best ww2 in europe and north africa map. Ww2 africa map map of africa. The wife is giving permission to turn the garage into a man cave so i get to have some fun with it. The north africa campaigns were a series of world war ii battles for control of the suez canal, a vital lifeline for britain's colonial empire, and the oil resources of the middle east.

The world at war (wwi and wwii).

World war ii was a great tragedy, claiming 60 million lives and throwing millions more into turmoil. Yet the war also spurred rapid technological development, hastened the end of colonialism, and laid the foundation for institutions like the united nations and the european union. Learn more about the history and significance of the north africa campaigns in this article. In march 1942, life magazine ran illustrations of japanese troops marching past mt. I create this map for flans mod only with the ww2 content pack. Arrows map of east africa ww2 countries in europe and north africa ww2 map. Anyone one know where i can get some orginals for a good price or well done repos? 19 unique maps of north africa in several sizes and topographies showing specific regions. The north africa campaigns were a series of world war ii battles for control of the suez canal, a vital lifeline for britain's colonial empire, and the oil resources of the middle east. The world at war (wwi and wwii). Map africa 1940 the railway map of south africa from 1912 crossed the sahara via morocco algeria & niger returned for 3 weeks in the european union in an alternate timeline 2nd alternate map of eu by magnificate world modities map africa mapsontheweb. Southern front maps of world war ii. Ww2 africa map map of africa.

World war ii was a great tragedy, claiming 60 million lives and throwing millions more into turmoil. Arrows map of east africa ww2 countries in europe and north africa ww2 map. This is a map of africa if the axis won ww2. World war ii map of europe at mapsofworld.com is based on highly researched data. Please only submit maps of fictional worlds or situations.

Libyan map during ww2 | Libyan maps خرائط ليبيا | Pinterest | Maps and Westerns from s-media-cache-ak0.pinimg.com 1941 somwhere in northren africa, lybia. Ww2 map europe and north africa. Map of africa during ww2. Gaming ww2 in north africa part two. Allied gains north africa or northern africa is the northernmost region of the african continent, linked by the sahara to the map center team as a consequence provides the new pictures of ww2 in europe and north africa map in high definition and best setting that can be. It included campaigns fought in the libyan and egyptian deserts. > use ctrl + scroll to zoom the map. The wife is giving permission to turn the garage into a man cave so i get to have some fun with it.

I am looking for some ww2 maps, would prefer allied.

The east african campaign (also known as the abyssinian campaign) was fought in east africa during the second world war by allies of world war ii, mainly from the british empire. Yet the war also spurred rapid technological development, hastened the end of colonialism, and laid the foundation for institutions like the united nations and the european union. Stop with maps of finland, belgium, and italy fell afoul of the new german leadership in the 60s. Maps maps faq map room guide world africa americas asia australia/pacific europe middle east polar/oceans russia/republics u.s. Controllable map of world war ii in europe (end of august 1939 to end of december 1942). This wonderful map by redditor whiplashoo21 shows how the scramble for africa divided the dark continent. I create this map for flans mod only with the ww2 content pack. Map description history map of wwii: Tobruk, ain el gazala, sidi suleiman, bengasi, bardia, the libyan desert, algiers, morocco, oran, casablanca, cyrenaica, tunis, el daba el alamein, algeria/morocco/tunisia, egypt, northern tunisia. Map africa 1940 the railway map of south africa from 1912 crossed the sahara via morocco algeria & niger returned for 3 weeks in the european union in an alternate timeline 2nd alternate map of eu by magnificate world modities map africa mapsontheweb. Anyone one know where i can get some orginals for a good price or well done repos? It's about one of the most devastating wars fought globally by the world war ii europe map shows the locations of europe countries where some of the most crucial battles were fought in the european theater of the. The world at war (wwi and wwii).

Controllable map of world war ii in europe (end of august 1939 to end of december 1942). This map quiz will help you explore some of the most important locations of the war. The north africa campaigns were a series of world war ii battles for control of the suez canal, a vital lifeline for britain's colonial empire, and the oil resources of the middle east. Ww2 in europe and north africa map has a variety pictures that linked to locate out the most recent pictures of ww2 in europe and north africa map here, and with you can get the pictures through our best ww2 in europe and north africa map. The wife is giving permission to turn the garage into a man cave so i get to have some fun with it.

Education - Classroom Decor - Geography - History - This World War II Europe Wall Map displays . from i.pinimg.com Arrows map of east africa ww2 countries in europe and north africa ww2 map. Tobruk, ain el gazala, sidi suleiman, bengasi, bardia, the libyan desert, algiers, morocco, oran, casablanca, cyrenaica, tunis, el daba el alamein, algeria/morocco/tunisia, egypt, northern tunisia. Controllable map of world war ii in europe (end of august 1939 to end of december 1942). This wonderful map by redditor whiplashoo21 shows how the scramble for africa divided the dark continent. This map quiz will help you explore some of the most important locations of the war. Yet the war also spurred rapid technological development, hastened the end of colonialism, and laid the foundation for institutions like the united nations and the european union. The north african campaign of the second world war took place in north africa from 10 june 1940 to 13 may 1943. 1941 operation torch nov 7, 1942 the beginning of the invasion of north if huge.

Allied gains north africa or northern africa is the northernmost region of the african continent, linked by the sahara to the map center team as a consequence provides the new pictures of ww2 in europe and north africa map in high definition and best setting that can be.

Allied gains north africa or northern africa is the northernmost region of the african continent, linked by the sahara to the map center team as a consequence provides the new pictures of ww2 in europe and north africa map in high definition and best setting that can be. Map of africa during ww2. This map quiz will help you explore some of the most important locations of the war. Map africa 1940 the railway map of south africa from 1912 crossed the sahara via morocco algeria & niger returned for 3 weeks in the european union in an alternate timeline 2nd alternate map of eu by magnificate world modities map africa mapsontheweb. > use ctrl + scroll to zoom the map. The north africa campaigns were a series of world war ii battles for control of the suez canal, a vital lifeline for britain's colonial empire, and the oil resources of the middle east. In europe, there was the battle of berlin, for example, one of the last major allied offensives in the european theatre. Rainier (washington), american demolition teams blowing up the golden gate bridge as they retreated. Stop with maps of finland, belgium, and italy fell afoul of the new german leadership in the 60s. Tobruk, ain el gazala, sidi suleiman, bengasi, bardia, the libyan desert, algiers, morocco, oran, casablanca, cyrenaica, tunis, el daba el alamein, algeria/morocco/tunisia, egypt, northern tunisia. 1941 operation torch nov 7, 1942 the beginning of the invasion of north if huge. Other sets by this creator. This is a map of africa if the axis won ww2.

In march 1942, life magazine ran illustrations of japanese troops marching past mt. General sir claude auchinleck erwin rommel (the desert fox). Dollars and are approximate conversions to us. World war ii map of europe at mapsofworld.com is based on highly researched data. The world at war (wwi and wwii).

Dollars and are approximate conversions to us. 19 unique maps of north africa in several sizes and topographies showing specific regions. Axis concentration camps in yugoslavia in ww2. In europe, there was the battle of berlin, for example, one of the last major allied offensives in the european theatre. I am looking for some ww2 maps, would prefer allied.

Source: cdn-images-1.medium.com

Maps maps faq map room guide world africa americas asia australia/pacific europe middle east polar/oceans russia/republics u.s. World war ii map of europe at mapsofworld.com is based on highly researched data. The east african campaign (also known as the abyssinian campaign) was fought in east africa during the second world war by allies of world war ii, mainly from the british empire. Other sets by this creator. In march 1942, life magazine ran illustrations of japanese troops marching past mt.

Source: mrfamhistory.weebly.com

I create this map for flans mod only with the ww2 content pack. Officially we were neutral, but in reality we supported the. This wonderful map by redditor whiplashoo21 shows how the scramble for africa divided the dark continent. Top suggestions for map of africa ww2. In march 1942, life magazine ran illustrations of japanese troops marching past mt.

Source: hassankademholocaustproject.weebly.com

Map africa 1940 the railway map of south africa from 1912 crossed the sahara via morocco algeria & niger returned for 3 weeks in the european union in an alternate timeline 2nd alternate map of eu by magnificate world modities map africa mapsontheweb. Amounts shown in italicized text are for items listed in currency other than us. The wife is giving permission to turn the garage into a man cave so i get to have some fun with it. #167 world war ii in the balkans & north africa these pictures of this page are about:north africa world war 2 map. Please only submit maps of fictional worlds or situations.

Map description history map of wwii: Eto/north africa contents map of wwii north africa 1940/41 war maps war in north africa and italy | historical resources map of wwii north africa 1942/43 timeline of world war ii: Ww2 in europe and north africa map has a variety pictures that linked to locate out the most recent pictures of ww2 in europe and north africa map here, and with you can get the pictures through our best ww2 in europe and north africa map. In march 1942, life magazine ran illustrations of japanese troops marching past mt. Dollars and are approximate conversions to us.

Home minecraft maps ww2 african town minecraft map. Stop with maps of finland, belgium, and italy fell afoul of the new german leadership in the 60s. It's about one of the most devastating wars fought globally by the world war ii europe map shows the locations of europe countries where some of the most crucial battles were fought in the european theater of the. The north africa campaigns were a series of world war ii battles for control of the suez canal, a vital lifeline for britain's colonial empire, and the oil resources of the middle east. Gaming ww2 in north africa part two.

Map of africa during ww2. Officially we were neutral, but in reality we supported the. This map quiz will help you explore some of the most important locations of the war. 1941 operation torch nov 7, 1942 the beginning of the invasion of north if huge. This is a map of africa if the axis won ww2.

The world at war (wwi and wwii). In march 1942, life magazine ran illustrations of japanese troops marching past mt. The east african campaign (also known as the abyssinian campaign) was fought in east africa during the second world war by allies of world war ii, mainly from the british empire. Ww2 africa map map of africa. Gaming ww2 in north africa part two.

Allied gains north africa or northern africa is the northernmost region of the african continent, linked by the sahara to the map center team as a consequence provides the new pictures of ww2 in europe and north africa map in high definition and best setting that can be.

Source: vignette.wikia.nocookie.net

Southern front maps of world war ii.

Source: upload.wikimedia.org

The north africa campaigns were a series of world war ii battles for control of the suez canal, a vital lifeline for britain's colonial empire, and the oil resources of the middle east.

Source: pre13.deviantart.net

I create this map for flans mod only with the ww2 content pack.

Source: upload.wikimedia.org

World war ii was a great tragedy, claiming 60 million lives and throwing millions more into turmoil.

It included campaigns fought in the libyan and egyptian deserts.

The north africa campaigns were a series of world war ii battles for control of the suez canal, a vital lifeline for britain's colonial empire, and the oil resources of the middle east.

Map africa 1940 the railway map of south africa from 1912 crossed the sahara via morocco algeria & niger returned for 3 weeks in the european union in an alternate timeline 2nd alternate map of eu by magnificate world modities map africa mapsontheweb.

Anyone one know where i can get some orginals for a good price or well done repos?

1941 somwhere in northren africa, lybia.

Tobruk, ain el gazala, sidi suleiman, bengasi, bardia, the libyan desert, algiers, morocco, oran, casablanca, cyrenaica, tunis, el daba el alamein, algeria/morocco/tunisia, egypt, northern tunisia.

Ww2 in europe and north africa map has a variety pictures that linked to locate out the most recent pictures of ww2 in europe and north africa map here, and with you can get the pictures through our best ww2 in europe and north africa map.

This is a map of africa if the axis won ww2.

World war ii (often abbreviated to wwii or ww2), also known as the second world war, was a global war that lasted from 1939 to 1945, although related.

Dollars and are approximate conversions to us.

Controllable map of world war ii in europe (end of august 1939 to end of december 1942).

Home minecraft maps ww2 african town minecraft map.

Source: images.beastsofwar.com

Ww2 africa map map of africa.

The east african campaign (also known as the abyssinian campaign) was fought in east africa during the second world war by allies of world war ii, mainly from the british empire.

Source: msnikkijones.weebly.com

I create this map for flans mod only with the ww2 content pack.

World war ii (often abbreviated to wwii or ww2), also known as the second world war, was a global war that lasted from 1939 to 1945, although related.

Source: www.texasmilitaryforcesmuseum.org

This map quiz will help you explore some of the most important locations of the war.

Source: upload.wikimedia.org

Controllable map of world war ii in europe (end of august 1939 to end of december 1942).

Allied gains north africa or northern africa is the northernmost region of the african continent, linked by the sahara to the map center team as a consequence provides the new pictures of ww2 in europe and north africa map in high definition and best setting that can be.


Hitler’s Options in the North African Campaign

As the winter of 1941-1942 approached, much of the German Luftflotte 2 had been transferred from the Ostfront to the Mediterranean. Luftflotte 2 began attacking Malta, reducing Axis shipping losses. As a result, new panzer units and replacement tanks were able to reach Rommel.

Italian supply vessel Pietro Querini, part of a convoy headed to Tripoli, sinks off of Tunisia after being torpedoed by the British submarine HMS syndicat.

While reinforcements raised Rommel’s strength to 10 divisions—three German and seven Italian—and accordingly increased his supply requirements to 100,000 tons, he was in fact receiving an average of only 60,000 tons during February to May 1942. This was less than received during the difficult days of June-October 1941, and yet it enabled Rommel, first to take the offensive and then to prepare another and even more spectacular advance.

The demand for 100,000 tons a month was somewhat exaggerated while it corresponded to the needs of 10 full-strength German divisions, the actual forces under Rommel were much smaller, given that his units were understrength and mostly Italian. Panzerarmee was also able to maintain itself at 900 miles from Tripoli because Benghazi, which had contributed little during the previous offensive, was now operating at full capacity. As a result, the distance to be covered by some one-third of his supplies was reduced to just 280 miles.

Logistics now dictated battlefield options. One course of action was for Rommel to stay where he was while preparations were made to capture Malta. Assuming that fuel could be found for the Italian Navy, and given the continued maintenance of the capacity of the port of Benghazi, this would have enabled Rommel to hold out for some time and to prepare a large-scale attack on Egypt.

By the first week of February 1942, the British had dug in on a line at Gazala, west of Tobruk, so Rommel halted Axis operations as well and took personal leave. Back in Berlin, he tried to persuade Hitler to let him have three more panzer divisions, but Hitler was focused on the Ostfront and agreed only to Operation Herakles (Hercules), the invasion of Malta. However, Hitler did not truly favor the operation, given the airborne losses suffered on Crete in 1941 and concerns about the quality of Italian naval support. But Malta was being sufficiently suppressed for the moment so that Axis forces in Libya were now well supplied.

During the first half of 1942, only six percent of the supplies dispatched were lost en route to Libya, thus supply problems were greatly eased in April and May. However, Rommel, fearing a British offensive before Malta was taken, decided to return to Africa and push forward with his own plans. If he succeeded in taking Tobruk, he would then wait until Malta was subdued before advancing into Egypt.

It is questionable whether an advance on Alexandria would have been practicable. Even if Hitler had the additional panzer forces available, bringing them to Africa would have increased Panzerarmee’s support requirements to a point beyond the combined capacity of Benghazi and Tripoli to support operations. This in turn would have made the accumulation of stores for an attack a hopeless task, while the number of vehicles required to transport stores was beyond the limited resources of the Wehrmacht. Perhaps the only way to solve the problem would have been to rid Panzerarmee of its hapless Italian ground forces as von Thoma had recommended in October 1940, but this was not a politically viable option.

German military vehicles are offloaded from cargo ships at the port of Tripoli, Libya, April 1, 1941. By disrupting the Axis supply line, the Allies gained a matériel advantage over the Germans and Italians in the North African Campaign.

As an alternative to the Axis logistics system, the nature of desert operations required the establishment of large supply dumps close behind the front, and a penetrating attack had a chance of capturing the supplies necessary to continue an advance. Thus Rommel would be able to pursue the British using captured fuel transported in captured trucks. But planning for this was a gamble.


Tunisian Campaign

Following the Operation Torch landings, the Germans and Italians initiated a buildup of troops in Tunisia to fill the vacuum left by Vichy troops who had withdrawn. During this period of weakness, the Allies decided against a rapid advance into Tunisia while they wrestled with the Vichy authorities. Many of the Allied soldiers were tied up in garrison duties because of the uncertain status and intentions of the Vichy forces.

By the beginning of March, the British Eighth Army—advancing westward along the North African coast—reached the Tunisian border. Rommel and von Arnim found themselves in an Allied “two army” pincer. They were outflanked, outmanned, and outgunned. The British Eighth Army bypassed the Axis defence on the Mareth Line in late March and First Army in central Tunisia launched their main offensive in mid-April to squeeze the Axis forces until their resistance in Africa collapsed. The Axis forces surrendered on May 13, 1943, yielding over 275,000 prisoners of war. The last Axis force to surrender in North Africa was the 1st Italian Army. This huge loss of experienced troops greatly reduced the military capacity of the Axis powers, although the largest percentage of Axis troops escaped Tunisia. This defeat in Africa led to all Italian colonies in Africa being captured.


Voir la vidéo: Mémoires - Le débarquement des alliés en Afrique du Nord en 1942 (Janvier 2022).