Podcasts sur l'histoire

No. 208 Squadron (RAF) : Seconde Guerre mondiale

No. 208 Squadron (RAF) : Seconde Guerre mondiale

No. 208 Squadron (RAF) pendant la Seconde Guerre mondiale

Aéronefs - Lieux - Groupe et devoir - Livres

Le No.208 Squadron était un escadron de coopération et de reconnaissance de l'armée basé au Moyen-Orient pendant la majeure partie de la Seconde Guerre mondiale, avant de passer la période de mars 1944 à la fin de la guerre en tant qu'escadron de chasseurs-bombardiers en Italie. .

L'escadron a été formé le 1er février 1920 à Ismailia par la renumérotation de l'escadron n°113. Il a passé les années d'avant-guerre au Moyen-Orient, utilisant une série d'avions de coopération de l'armée, se convertissant en Westland Lysander en janvier 1939.

Après l'entrée en guerre de l'Italie en juin 1940, l'escadron a commencé à effectuer des missions de reconnaissance dans le désert occidental, surveillant les positions des troupes italiennes les plus avancées. Il est vite devenu évident que les Lysander étaient très vulnérables aux attaques ennemies, et ils ont donc reçu une escorte de chasseurs, initialement des Gladiators et plus tard des Hurricanes. En novembre, l'escadron reçut un certain nombre de Hurricanes qui assumèrent la plupart des tâches de reconnaissance, laissant les Lysander effectuer le soutien de l'artillerie et la reconnaissance près de la ligne de front. L'escadron a rempli ces rôles lors de l'opération Compass, l'offensive britannique de décembre 1940 qui a repoussé les Italiens de la frontière égyptienne.

En avril 1941, l'escadron s'est déplacé en Grèce, arrivant juste au début de l'invasion allemande. L'escadron a été posté dans la partie ouest de la ligne de front, mais a dû se replier sur Athènes le 19 avril, et les quatre Lysander restants ont été transportés en Crète les 22-23 avril. Les Hurricanes sont restés un peu plus longtemps en Grèce pour tenter d'assurer une certaine défense aérienne, mais ils ont également dû évacuer le 24 avril.

L'escadron a déplacé la Palestine, et en juin a participé à l'invasion alliée de Vichy en Syrie, fournissant un vol d'ouragans. L'escadron retourne dans le désert occidental en octobre 1941, et participe à l'opération Crusader (novembre 1941), effectue des missions de reconnaissance sur le flanc gauche des Alliés et localise les véhicules de la division italienne Ariete. L'escadron a continué à opérer avec l'armée jusqu'en décembre 1942, date à laquelle il a été transféré en Irak. En décembre 1943, l'escadron, toujours en Irak, se convertit au Spitfire pour assurer la défense aérienne locale.

En mars 1944, l'escadron s'est déplacé en Italie, où il a effectué un mélange de missions de chasse et d'attaque au sol jusqu'à la fin de la guerre. En juillet 1945, l'escadron retourna en Palestine et continua à opérer comme escadron de reconnaissance basé au Moyen-Orient jusqu'en 1959.

Avion
Janvier 1939-mai 1942 : Westland Lysander I et II
Novembre 1940-septembre 1942 : Hawker Hurricane I
Mai 1942-décembre 1943 : Hawker Hurricane IIA, IIB et IIC
Mai-septembre 1942 : Curtiss Tomahawk IIb
Décembre 1943-juillet 1944 : Supermarine Spitfire VC
Août-octobre 1944 : Supermarine Spitfire VIII
Mars 1944-juin 1947 : Supermarine Spitfire IX

Emplacement
Septembre-novembre 1939 : Qasaba
Novembre 1939-Juin 1940 : Héliopolis
Juin 1940-janvier 1941 : Qasaba
Janvier-février 1941 : Gambut
Février-mars 1941 : Barcé
Mars-avril 1941 : Héliopolis
Avril 1941 : Kazaklar
Avril 1941 : Elevsis
Avril 1941 : Argos
Avril-mai 1941 : Maleme
Mai-juin 1941 : Gaza
Juin-septembre 1941 : Ramleh
Septembre-octobre 1941 : Aqir
Octobre-décembre 1941 : Gerawla
Décembre 1941 : El Gubbi
Décembre 1941-février 1942 : Tmimi
Février 1942 : Acroma
Février-mars 1942 : Sidi Azeiz
Mars-mai 1942 : Moascar
Mai-juin 1942 : Sidi Azeiz
Juin 1942 : LG.103
Juin-juillet 1942 : LG.100
Juillet 1942 : Héliopolis
Juillet-novembre 1942 : LG.100
Novembre 1942-janvier 1943 : Burg el Arab
Janvier-février 1943 : Aqsu
Février-juillet 1943 : K.1
Juillet-novembre 1943 : Rayak
Novembre 1943-janvier 1944 : El Bassa
Janvier-mars 1944 : Megiddo
Mars-mai 1944 : Trigno
Mai-juin 1944 : San Angelo
Juin 1944 : Venafro
Juin 1944 : Aquino
Juin 1944 : Osa
Juin 1944 : Falerium Nord
Juin-juillet 1944 : Orvieto Main
Juillet-août 1944 : Castiglione
Août-octobre 1944 : Malignano
Octobre 1944-avril 1945 : Peretola
Avril-juin 1945 : Bologne
Juin-juillet 1945 : Bari

Codes d'escadron: GA (Lysandre)

Devoir
Septembre 1939 : Groupe Egypte ; RAF Moyen-Orient
11 novembre 1941 : 253 Wing ; AHQ Désert Occidental ; Commandement du Moyen-Orient
27 octobre 1942 : escadre n°285 ; AHQ Désert Occidental ; Commandement du Moyen-Orient
Groupe n°215 ; AHQ Irak et Perse ; RAF Moyen-Orient ; Commandement aérien de la Méditerranée

Rôle
1939-1943 : Reconnaissance tactique
1943-1944 : Escadron de chasse, Moyen-Orient
1944-1945 : Missions de chasse et d'attaque au sol, Italie

Livres

Marquer cette page: Délicieux Facebook Trébucher


Annonces

  • Le projet Wartime Memories existe depuis 21 ans. Si vous souhaitez nous soutenir, un don, aussi petit soit-il, serait très apprécié. Chaque année, nous devons collecter suffisamment de fonds pour payer notre hébergement Web et notre administration, sinon ce site disparaîtra du Web.
  • Vous cherchez de l'aide pour la recherche sur l'histoire familiale? Veuillez lire notre FAQ sur l'histoire familiale
  • Le projet Wartime Memories est géré par des bénévoles et ce site Web est financé par les dons de nos visiteurs. Si les informations ici vous ont été utiles ou si vous avez aimé découvrir les histoires, veuillez envisager de faire un don, même petit, ce serait très apprécié. Chaque année, nous devons collecter suffisamment de fonds pour payer notre hébergement Web, sinon ce site disparaîtra du la toile.

Si vous aimez ce site

S'il vous plaît envisager de faire un don.

16 juin 2021 - Veuillez noter que nous avons actuellement un important arriéré de matériel soumis, nos bénévoles y travaillent le plus rapidement possible et tous les noms, histoires et photos seront ajoutés au site. Si vous avez déjà soumis une histoire sur le site et que votre numéro de référence UID est supérieur à 255865, vos informations sont toujours dans la file d'attente, veuillez ne pas soumettre à nouveau sans nous contacter au préalable.

Nous sommes maintenant sur facebook. Aimez cette page pour recevoir nos mises à jour.

Si vous avez une question générale, veuillez la poster sur notre page Facebook.


Histoire

Première Guerre mondiale

L'escadron a été créé dans le cadre du Royal Naval Air Service le 25 octobre 1916 [10] [11] à Dunkerque comme Escadron n°8 (naval). À ses débuts, l'unité pilotait des Sopwith Pups, des 1½ Strutters et des Nieuport Scouts. Plus tard au cours de la Première Guerre mondiale, il s'est rééquipé de Sopwith Camel et a été affecté au repérage d'artillerie. L'escadron retourne brièvement au Royaume-Uni avant d'être renvoyé en France pour faire face à l'offensive allemande. Alors qu'en France un nombre important de chameaux appartenant à l'escadron ont été détruits par la RAF pour empêcher les Allemands de les capturer lors de leur avance. Lorsque la Royal Air Force a été formée le 1er avril 1918, l'unité a été renumérotée en 208 Squadron RAF. Après la fin de la guerre, le 208e Escadron est resté avec les forces d'occupation jusqu'en août 1919, date à laquelle il est de nouveau retourné au Royaume-Uni pour être dissous le 7 novembre 1919 à Netheravon. [12]

Interbellum

L'escadron s'est réformé à la RAF Ismailia en Égypte le 1er février 1920 par la renumérotation du 113e Escadron de la RAF. [14] Il fut d'abord équipé de RE8 et de novembre 1920 à mai 1930 de Bristol Fighters. Les années d'entre-deux-guerres n'ont pas été calmes, en septembre 1922, l'escadron a été envoyé en Turquie pendant un an pendant la crise de Chanak, étant stationné à San Stefano, une partie du district de Bakırköy d'Istanbul, en Turquie. [14] Après le conflit, le 208e Escadron est retourné en Égypte et, en 1930, a obtenu l'avion Armstrong Whitworth Atlas pour remplacer les vieux chasseurs Bristol. Les Atlas à leur tour furent remplacés cinq ans plus tard par des Audaxe et pour un vol par des Démons. Juste avant le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, en janvier 1939, ceux-ci ont cédé la place au Westland Lysander. [15]

La Seconde Guerre mondiale

Le 208e Escadron était toujours stationné en Égypte au début de la Seconde Guerre mondiale. Il a rejoint l'effort de guerre au milieu des années 1940, pilotant des avions de reconnaissance Westland Lysander et des chasseurs Hawker Hurricane en mission de coopération avec l'armée dans la campagne d'Afrique du Nord [16] et la campagne de Grèce de 1941. Pendant la guerre, il comprenait un nombre important de Royal Australian Personnel de l'armée de l'air et de l'armée de l'air sud-africaine, ainsi que d'autres nationalités. Parmi les membres de l'escadron à cette époque se trouvait Robert Leith-Macgregor, abattu à plus d'une occasion, qui a fini par rouler à travers un champ de mines, mais a réussi à ne déclencher aucune mine. [17]

L'unité a ensuite été stationnée en Palestine, avant de retourner en Afrique du Nord. Il s'est brièvement converti en Curtiss Tomahawks, mais a reçu des Supermarine Spitfires à la fin de 1943 et les a pilotés pour le reste de la guerre. A partir de 1944, il participe à la campagne d'Italie.

Après la Seconde Guerre mondiale

Peu de temps après la guerre, le 208e Escadron est retourné en Palestine où il a participé à des opérations contre l'armée de l'air égyptienne. En 1948, l'escadron s'est déplacé dans la zone du canal égyptien. Il a vu l'action dans la guerre d'indépendance israélienne, perdant quatre Spitfire au combat avec des avions de l'armée de l'air israélienne (qui comprenaient également des Spitfire).

Le dernier "Air to Air fighter pilot kill" officiellement enregistré (balles uniquement sans système de guidage) a eu lieu le 22 mai 1948, à 09h30, deux Spitfire LF.9 égyptiens ont décidé d'organiser une troisième attaque sur Ramat David. Cette fois, le Fg Off Tim McElhaw et le Fg Off Hully du 208e Escadron avaient repris la patrouille permanente. Fg Off McElhaw, aux commandes du Spitfire FR.18 TZ228, réussit à intercepter et abattre les deux LF.9. [18]


Annonces

  • Le projet Wartime Memories existe depuis 21 ans. Si vous souhaitez nous soutenir, un don, aussi petit soit-il, serait très apprécié. Chaque année, nous devons collecter suffisamment de fonds pour payer notre hébergement Web et notre administration, sinon ce site disparaîtra du Web.
  • Vous cherchez de l'aide pour la recherche sur l'histoire familiale? Veuillez lire notre FAQ sur l'histoire familiale
  • Le projet Wartime Memories est géré par des bénévoles et ce site Web est financé par les dons de nos visiteurs. Si les informations ici vous ont été utiles ou si vous avez aimé découvrir les histoires, veuillez envisager de faire un don, même petit, ce serait très apprécié. Chaque année, nous devons collecter suffisamment de fonds pour payer notre hébergement Web, sinon ce site disparaîtra du la toile.

Si vous aimez ce site

S'il vous plaît envisager de faire un don.

16 juin 2021 - Veuillez noter que nous avons actuellement un important arriéré de matériel soumis, nos bénévoles y travaillent le plus rapidement possible et tous les noms, histoires et photos seront ajoutés au site. Si vous avez déjà soumis une histoire sur le site et que votre numéro de référence UID est supérieur à 255865, vos informations sont toujours dans la file d'attente, veuillez ne pas soumettre à nouveau sans nous contacter au préalable.

Nous sommes maintenant sur facebook. Aimez cette page pour recevoir nos mises à jour.

Si vous avez une question générale, veuillez la poster sur notre page Facebook.


Voir la vidéo: RAF Fighter Pilot World War II (Janvier 2022).