Podcasts sur l'histoire

Pourquoi certaines langues utilisent le terme « élevé » pour désigner une période précoce et le monde « bas » pour désigner une période tardive ?

Pourquoi certaines langues utilisent le terme « élevé » pour désigner une période précoce et le monde « bas » pour désigner une période tardive ?

Eh bien, pas exactement les termes "high" et "low" mais les traductions correspondantes.

Prenons par exemple le Moyen Âge. La périodisation en anglais divise le Moyen Âge en 3 :

  • Haut Moyen Âge
  • Haut Moyen Âge
  • Fin du Moyen Âge

Cependant, en espagnol, il est divisé en 2:

  • Médias Alta Edad
  • Baja Edad Médias

"Alta" signifie "élevé" et "baja" signifie "bas". Je comprends aussi que c'est le cas aussi en italien et en français.

Ce qui me frappe, c'est l'utilisation quelque peu contre-intuitive du terme « élevé » à une période précoce et « faible » à une période tardive. Pour moi, c'est plus logique dans l'autre sens.

Ici quelques raisons étymologiques possibles sont discutées (en espagnol), mais sans conclusion. La plus probable est que « élevé » signifie que, pendant la première partie, certaines caractéristiques importantes de la période s'élèvent et prospèrent (passer haute) jusqu'à atteindre son apogée, laissant place à une seconde partie décadente (allant meugler). Je me demande si les historiens soutiennent cette idée ou peuvent donner une autre explication.

Il est également mentionné que l'utilisation semble être relativement nouvelle, puisque Google Ngram suggère qu'il a été utilisé pour la première fois dans les années 1890.


L'article de Wikipédia en espagnol sur le Moyen Âge y répond.

La Baja Edad Media es un término que a veces produisent de la confusion, pues procede de un equívoco etimológico entre alemán y castellano : baja no significa décadente, sino reciente ; por opposición al alta de la Alta Edad Media, que significa antigua (en alemán alt: viejo, antiguo).

Traduction:

Les Baja Edad Média est un terme qui prête parfois à confusion, car il vient d'un malentendu étymologique entre l'allemand et l'espagnol : baja ne veut pas dire décadent, mais récent ; par opposition à la alta du Médias Alta Edad, cela signifie vieux (en allemand alt : vieux, ancien).

Dans ce cas, l'allemand "alt" (vieux) et l'espagnol "alto/alta" (haut) sont de faux amis.

Wikipedia cite comme source pour ce livre Historia del mundo sin los trozos aburridos de Fernando Garcés ("Histoire mondiale sans les parties ennuyeuses").


La réponse est beaucoup plus simple que les deux proposées ci-dessus. Juste du bon sens. Sur Terre, à cause de la gravité, les choses tombent de haut en bas. Par exemple, les rivières s'écoulent d'une altitude plus élevée vers les plus basses. Pensez aux deux départements français du Haut-Rhin (au sud) et du Bas-Rhin (au nord) : le Rhin coule du sud au nord. Ou la Haute Egypte (au Sud) et la Basse Egypte (au Nord) : le Nil coule aussi du Sud vers le Nord.

Par analogie, tout ce qui coule, est réputé couler des lieux supérieurs vers les lieux inférieurs. Cela s'applique particulièrement bien au temps. Puisque le temps va toujours dans un sens, des périodes anciennes vers les plus récentes, les périodes anciennes sont réputées "hautes", "supérieures", "supérieures", "hautes" en français, les plus récentes "bass", "inférieures" , "basses" en français. C'est tout à fait naturel, et s'applique universellement : « le haut moyen-âge » en français, « Alta edad media » en espagnol signifient la première partie du moyen âge. La « haute antiquité » signifie la très ancienne. Vous pouvez souvent trouver des phrases comme « trouver cet artefact élaboré à une date aussi élevée est surprenant », où « date élevée » signifie, bien sûr, « ancien », etc.

--

Pour discuter brièvement des deux réponses ci-dessus, permettez-moi de dire que non, "haut" et "bas" dans l'histoire ne signifient pas "expansion, progrès, hauteur" et "dépression, régression". Pas plus que "la haute Egypte" ne signifie "une meilleure Egypte" que "la basse Egypte". Bien entendu, « bas » peut encore garder un peu la connotation quelque peu péjorative qu'il a dans le langage ordinaire, c'est pourquoi les historiens de diverses « périodes basses » préfèrent utiliser d'autres termes, comme « tardif » (en France, les historiens de la « basse-antiquité » " parle maintenant d'" antiquité tardive "). Certes, les historiens des « hautes périodes » semblent se contenter du nom de leur domaine.

Quant à la réponse de Brasidas, l'explication, malgré son sourçage Wikipédia, n'a aucun sens (une fausse étymologie de "alta" en espagnol signifiant haut à tort interprétée comme "alt" en allemand signifiant "vieux"). Car comme le note le PO, la même chose s'applique à plusieurs langues, anglais, français, espagnol et bien d'autres.


Le terme "Haut" dans l'histoire signifie littéralement que - la hauteur de quelque chose. Le Haut Moyen Âge était une période d'expansion démographique et économique, qui s'est terminée par des événements comme la peste noire, les guerres et la famine.

Un autre exemple est la Haute Renaissance, une courte période contemporaine de la vie de De Vinci et de Michel-Ange, et qui s'est terminée avec le sac de Rome en 1527.

Ces termes sont subjectifs par nature. Un exemple particulièrement flagrant est le Temps sombres, ce qui n'a aucun sens lorsque vous regardez en dehors de l'Europe, par ex. le monde islamique. Les historiens utilisent le terme Haut Moyen Âge au lieu.

La paire espagnole Alta/Baja est expliquée dans l'autre réponse - cela n'a rien à voir avec "High".


Voir la vidéo: Miksi opiskella kieliä? (Novembre 2021).